Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Ministère en charge de la santé> Communiqué sur un cas suspect du Covid-19 à l’hôpital Prince Régent Charles

Le ministère de la santé publique et de la lutte contre le sida a sorti le 24 mars 2020, un communiqué signalant qu’il est alerté pour un cas suspect du Covid-19 à l’hôpital Prince Régent Charles. Après les investigations d’une équipe composée de médecins, de laborantins et des hygiénistes, les résultats ont montré que ledit cas n’est pas infecté par le Covid-19. Le ministère en charge de la santé saisit l’occasion pour réaffirmer que jusqu’à maintenant, le Burundi n’a enregistré aucun cas de Covid19.

Dans un communiqué rendu public le 24 mars 2020, le ministère en charge de la santé a signalé qu’il a été alerté pour un cas suspect de Covid-19 à l’hôpital Prince Régent Charles. Il a indiqué qu’il s’agissait d’un homme de 35 ans de nationalité burundaise qui habite à Buterere site Nyarumanga à la 6ème Avenue. Cette personne avait voyagé en Tanzanie à Dar-es Salam le 04 mars 2020 et était revenu au Burundi le 8 mars 2020. En date du 20 de ce même mois, la femme de l’homme qui était en Tanzanie aurait développé une fièvre avec la toux sèche et asthénie. Cela a poussé le couple à  se faire consulter à l’hôpital Prince Régent Charles se croyant être infecté par le coronavirus. Au cours de l’investigation approfondie, la patiente n’avait aucun signe de ladite maladie. Aussi, son mari qui était en Tanzanie avait dépassé les 14 jours d’incubation sans présenter aucun signe du coronavirus.

La lutte contre le coronavirus doit être une implication de tout un chacun

 Le communiqué poursuit en soulignant que bien qu’il n’y avait aucune notion de contage en faveur du cas suspect, l’équipe d’investigation a décidé de faire un test à la Covid-19. Car, il commençait à se développer beaucoup de rumeurs sur ce cas. C’est ainsi que cette équipe a fait  deux prélèvements nasal et naso-pharyngé chez le patient pour analyser au laboratoire de  référence de l’INSP (Institut national de santé publique). Le résultat de l’analyse à la PCR est négatif. L’homme qui avait voyagé à Dar-es Salam n’est pas infecté par le coronavirus. Le couple est rentré à son domicile.Au cours dudit communiqué, le ministère en charge de la santé a réaffirmé que le Burundi n’a jusqu’à présent enregistré aucun cas de Covid-19. Il a rassuré que l’INSP dispose  de réactifs, des équipements de laboratoire et des compétences pour diagnostiquer le Covid-19. Le ministère en charge de la santé demande à la population de ne pas se fier aux rumeurs lancées par les réseaux sociaux. Il profite de l’occasion pour rappeler à la population que la seule voie autorisée pour toute information fiable est le canal gouvernemental.Le même ministère salue et encourage les structures étatiques, privées, confessionnelles et associatives qui ont compris l’appel au respect des mesures d’hygiènes  en mettant à la disposition du public les dispositifs de lavage des mains à l’eau propre et au savon. Il  fait un clin d’œil à ceux qui n’ont pas encore mis en application les mesures de prévention en leur  rappelant que la lutte contre le coronavirus doit être une implication de tout un chacun. Il renouvelle enfin son appel au respect strict des mesures de prévention individuelle et collective par le lavage des mains à l’eau propre et au savon ou à l’eau chlorée. 

Communiqué Exploité parRose Mpekerimana

Ouvrir