Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

COVID-19> Lavage adéquat des mains

Le lavage des mains adéquat est recommandé à pratiquer plusieurs fois possibles en vue de la prévention du Covid-19. Il constitue une mesure simple, une mesure barrière essentielle de prévention à prendre avec du sérieux et applicable pour tous.lavage

Lors de la simulation, le mardi 24 mars 2020, sur le lavage adéquat des mains en vue de la prévention du Covid-19 par Dr Benjamin Ndagijimana, ce dernier a indiqué que certains personnes brandissent les mains en faisant semblant de se laver. Pour lui, c’est une pratique que certains négligent alors qu’elle constitue une mesure simple, une mesure barrière essentielle de prévention à prendre avec du sérieux et applicable pour tous.Selon Dr Ndagijimana, la transmission ou la propagation du Covid-19 sur le corps se fait par le contact interhumain, ce qui est à éviter, s’il y a une personne qui est atteinte par cette  maladie. « Le virus est très proche du visage (la bouche) et des mains car un être humain a le reflexe de se toucher souvent sur le visage et la bouche, ce qui favorise la propagation en cas de contact avec un sujet, d’un objet ou d’une surface contaminée.  Et cela passe par les mains et le visage lors des accolades, des salutations ainsi que des contacts avec les objets et des  surfaces », a-t-il dit.En ce qui concerne le contact avec les objets, Dr Ndagijimana  a signalé qu’il est conseillé de se servir du coude ou de la jambe en touchant le poignet de la serrure pour ouvrir et fermer la porte. En cas des véhicules, a-t-il dit, il faut responsabiliser une personne chargée d’ouvrir et de fermer la porte. Lorsque l’on tousse (à 1m où plus d’un individu) d’ou l’on parle, des gouttelettes de salive se propagent vers des personnes qui sont de proche en proche. Pour Dr Ndagijimana, ceux qui se saluent avec des coudes favorisent la propagation de cette maladie d’autant plus qu’il est recommandé de tousser en cachant la bouche dans l’avant-bras plié, tout en tournant le dos lorsqu’on est en face d’une autre personne. 

Prendre un temps suffisant pour se laver les mains

Pour se laver les mains avec précaution, il faut prendre un temps suffisant. « Devant un dispositif de lavage, on enlève d’abord l’alliance ou tout autre bijou sur les doigts.  Puis, on ouvre de l’eau contenant le chlore ou de l’eau propre sur les mains et on met du savon. Ensuite, il faut frotter à plusieurs reprises la face palmaire de la main, la face dorsale de la main, les plis de la main, l’espace interdigital en croisant les doigts, la pousse, dans les ongles ainsi que les poignets. On met les mains sous le robinet pour enlever la mousse du savon. Après le lavage des mains, c’est le tour de laver l’alliance et les bijoux avant de mettre encore sur les doigts. Ainsi, on s’essuie les mains avec l’essuie-tout, à l’aide duquel on ferme le robinet pour éviter la recontamination après le lavage », a précisé Dr Ndagijimana. Cette pratique est à appliquer plusieurs fois autant que possible. Lorsque l’on fréquente des milieux diversifiés et qu’on y trouve des dispositifs de lavage et des désinfectants, les gens doivent en profiter.  Pour mieux réussir et intérioriser, a souligné Dr Ndagijimana, les gens doivent se mettre en tête que les contacts qu’ils ont antérieurement faits avec les personnes, les objets et les surfaces sont contaminés. 

Ezechiel Misigaro

Ouvrir