Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

PND> Etat des lieux du système éducatif burundais

Le Plan national de développement du Burundi (PND Burundi) 2018-2027 fait l’état des lieux du système éducatif burundais.  Ainsi, des réformes importantes ont permis d’atteindre des progrès majeurs.

Le PND montre que le système éducatif burundais a un caractère généraliste, peu professionnalisant et ne répond pas aux besoins du marché de l'emploi. Les ordres d'enseignement fondamental, post-fondamental et supérieur sont principalement basés sur un système généraliste peu tourné vers l'apprentissage d'un métier, avec 7% des effectifs scolarisés dans l'Enseignement et formation technique professionnelle (EFTP) sur les effectifs totaux en 2016. Pour résoudre ce problème, le document indique que le Gouvernement a adopté une politique de créer quatre Instituts supérieurs professionnels régionaux pour favoriser l’employabilité de la jeunesse et la promotion de l’auto emploi. Depuis 2005, des réformes importantes portant notamment sur la suppression des frais de scolarité dans le primaire et la mise en place du cycle fondamental, à partir de 2013-2014, ont permis d’atteindre des progrès majeurs.Elles ont permis d’atteindre un taux brut de scolarisation élevé pour les six  premières années de l’enseignement fondamental (cycles 1-3) et de quadrupler celui des trois  dernières années (Cycle 4).La probabilité d’accès à la première année de l’enseignement fondamental est désormais pratiquement la même pour chaque enfant et dans tout le pays. Les inégalités de genre dans l’accès à l’éducation ont été fortement réduites : filles et garçons ont pratiquement le même taux d’enrôlement dans les trois premiers cycles.


Les défis ne manquent pas

 Le document cite les défis du système éducatif entre autres l'amélioration de l’accès et de la qualité de l'éducation de base ; l'accroissement et l'amélioration de la qualité et de l'offre d'EFTP, et la réduction des disparités ; la régulation de la gestion des flux; la réduction du niveau élevé de redoublement ;  la restauration de la simple vacation ; l’adéquation formation-emploi ; l’amélioration de l’apprentissage des langues d’enseignement ;  la supervision pédagogique ; la disponibilité des supports et matériels didactiques ainsi que la formation initiale et continue des enseignants.Au niveau de l’enseignement supérieur, des avancées significatives ont été observées dans l’adoption du système BMD et le programme de prêts bourses. Toutefois, la recherche scientifique est faiblement développée et contribue peu au bien-être des Burundais. Elle est marquée par des contraintes institutionnelles et organisationnelles qui se traduisent par la faible coordination des activités de recherche menées dans plusieurs ministères.Le secteur de la recherche est confronté à pas mal de défis. Le PND cite la valorisation des résultats de la recherche ; les infrastructures et équipements adaptés ; le renforcement des capacités en ressources humaines, matérielles et financières ; l'orientation de la recherche vers les objectifs du développement ; le renforcement du partenariat public-privé ; la promotion de la coopération sous régionale, régionale et internationale ainsi que l'amélioration de la gouvernance.

Ezechiel MisigaroSource : PND BURUNDI 2018-2027

Ouvrir