Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

COMMUNE KABEZI> Mesures de renforcement de la sécurité

La situation socio-sécuritaire dans la commune Kabezi de la province de Bujumbura est stable. Pour la préserver davantage, l’administrateur communal, Espérance Habonimana, dans un entretien qu’elle a accordé, le lundi 16 mars 2020, à la rédaction du journal Le Renouveau, appelle la population de sa commune à rester vigilante surtout à renforcer les comités mixtes de sécurité.kabezi

Au cours de cet entretien, Mme Habonimana a fait savoir que, dans le but de sauvegarder la paix aujourd’hui plus qu’hier, des mesures supplémentaires ont été prises en date du 26 février 2020. C’était lors de la réunion entre l’administration, les leaders des partis politiques œuvrant dans cette commune, la société civile ainsi que les confessions religieuses.       « Nous avons demandé que les habitants de dix ménages prennent toutes les dispositions possibles afin de veiller à la sécurité ».Comme elle l’a indiqué, cette décision a été prise car il s’était déjà remarqué qu’il y a des membres de certains partis politiques qui ne figurent pas dans les comités mixtes de sécurité.        « Cela permettra à toute personne de préserver la paix et la sécurité dans notre commune », a-t-elle signalé. Elle se réjouit également du fait que la population a salué cette  mesure.Dans cette réunion, a-t-elle renchéri, l’administration a demandé aussi aux chefs de ménage de se munir des cahiers de ménages, surtout de suivre le mouvement des personnes étrangères à  la localité.Cette autorité communale a exhorté la population de sa commune à rester toujours unie et sereine surtout dans ces moments où le Burundi approche la période très cruciale des élections démocratiques, pluralistes, transparentes et apaisées. « Le scrutin aura lieu en une journée, cela ne peut pas empêcher la population de s’occuper des travaux de développement ».Enfin, l’administrateur communal de Kabezi, Mme Habonimana a demandé à la population de cette commune de renseigner à temps et de dénoncer toute personne en possession d’armes.Ces mesures ont été prises quelques jours après qu’un groupe armé s’est observé dans les trois communes avoisinantes dont Isare, Kanyosha et Nyabiraba de la province de Bujumbura.

Moise NKurunziza

Ouvrir