Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

FCL> Conférence de presse

A l’occasion de l’ouverture de l’événement      « Umurisho w’iwacu », l’association « Focus on culture life » a  organisé une conférence de presse, le vendredi 13 mars 2020 à Bujumbura. La pérennisation du tambour burundais était l’un des objectifs de la conférence.tambours1


Au cours de la conférence, le représentant légal de l’association      « Focus on culture life » Aloys Mashanya a indiqué que le thème retenu cette année est « La meilleure performance  de la danse emblématique du tambour burundais engagée pour la promotion artistique et le changement de comportement ». L’objectif était de faire la promotion culturelle, la pérennisation du tambour burundais, la valorisation des célébrités surtout les artistes tambourinaires.Selon M. Mashanya, le tambour était toujours le donneur d’un message au public et fait une grande attractivité de ce dernier. Le tambour burundais est le premier élément de la culture burundaise. Il a indiqué que plusieurs séances ont été organisées à cet effet. Il s’agit notamment de sensibiliser les responsables des groupes des tambourinaires pour être plus créatifs et encourager la promotion des talents. Il y a aussi l’éveille  de conscience des responsables des groupes, organisateurs d’événements et artistes sur les risques d’abus, du harcèlement et des exploitations sexuelles.Pour les prochaines étapes, M. Mashanya a indiqué qu’il est prévu le voyage de la performance dans les provinces et un apport d’un message aux communautés. Ils vont mettre en place une structure fonctionnelle pour la mobilisation des fonds et une stratégie de communication adaptée pour passer d’un événement à un festival. La meilleure performance du tambour remorque les autres danses en impliquant les enfants et voyage avec les autres célébrités du pays comme la meilleure chanson de l’année pour le bénéfice de la population burundaise.A la question de savoir pourquoi l’événement « Umurisho w’iwacu » a été organisé dans la municipalité de Bujumbura, M. Mashanya a fait savoir que c’est parce que l’équipe « Akayazwe » qui a gagné la compétition de 2019 était celle de cette      localité. 

Martin Karabagega

Ouvrir