Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

MARCHE DE KAMENGE> Etat de salubrité

Le marché de Kamenge situé dans la commune urbaine de Ntahangwa dans la municipalité de Bujumbura est salubre même si les défis ne manquent pas. Dans les différentes allées dudit marché, il n’ya pas d’ordures et cet état est dû surtout à la bonne collaboration entre les commerçants, le commissaire du marché et ceux qui sont chargés de faire la propreté.  Cet état de salubrité est donc à encourager et les commerçants se réjouissent de travailler  dans ce marché.kamenge 

Contrairement à certains autres marchés de la municipalité de Bujumbura, le marché de Kamenge est salubre. La rédaction du journal l’a constaté dernièrement lorsqu’elle faisait un tour à ce marché. Dans les différentes allées, il n’y a pas d’ordures. Contrairement à certains autres marchés de la municipalité de Bujumbura, le marché de Kamenge est salubre. La rédaction du journal l’a constaté dernièrement lorsqu’elle faisait un tour à ce marché. Dans les différentes allées, il n’y a pas d’ordures. Les commerçants indiquent qu’à la fin de la journée, ceux qui sont chargés de faire la propreté, font leur travail convenablement.  Il en est de même pour  l’évacuation des immondices qui  se fait de façon régulière. Ils soulignent également que cet état de salubrité est dû surtout à la bonne collaboration entre les commerçants, le commissaire du marché et ceux qui sont chargés de faire la propreté dans le marché.La rédaction du journal s’est également entretenue avec une femme qui était en train de vendre des fruits dans ce marché. Cette dernière a signalé que les frais de propreté sont inclus dans les frais de location de stand qu’on paye mensuellement. Elle a également ajouté que les frais de location de stand varient  selon les types de  marchandises. Elle a souligné qu’elle se réjouit de travailler dans un endroit salubre. Même si  le marché est salubre, les défis ne manquent pas. Pendant la période  pluvieuse, la boue et les flaques d’eau s’observent  aux alentours de ce marché. Donc, quand il pleut, la route menant à ce marché devient toute embourbée. Ce qui constitue un gène pour les usagers. Ces derniers demandent une intervention des autorités compétentes. 


Emelyne Iradukunda

Ouvrir