Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

EDUCATION> Le renforcement des connaissances

On est à la veille des examens du deuxième trimestre. Comme d’aucun ne l’ignore, l’éducation est la base du développement. Les parents ont ainsi un grand rôle à jouer en ce qui concerne le renforcement des connaissances que ce soit par  des cours du soir ou des devoirs à domicile. Cela les aide à se préparer pour diverses évaluations données en classe. Un entretien avec Dominique Seseka, directeur de l’Ecofo Kamenge II nous en dit plus.seseka2

Les cours de renforcement sont des cours du soir. Ce  sont aussi des travaux qui sont organisés par les parents eux-mêmes pour aider leurs enfants quand ils sont à la maison. Ces cours servent aussi  à accroitre leurs connaissances dans les matières apprises en classe. A la veille de la période des examens du deuxième trimestre, les parents doivent suivre de près leurs enfants. Quand on donne des devoirs à domicile, on exige que les enfants les réussissent à 100%. Cela signifie que l’enfant ne copie pas ce qu’il a dans les cahiers de notes.  Aidé par ses parents, il parvient à effectuer ses exercices sans faire recours à ses cahiers. Pour vérifier si les enfants ont bien travaillé sans copier, on leur donne des devoirs en classe, avec les mêmes questions mais en interchangeant les numéros. On corrige les deux copies en parallèle pour comparer les deux travaux. On essaie de regarder si l’enfant est aidé ou pas.Toutefois, certains parents ne sont pas capables d’aider leurs enfants parce qu’ils n’ont pas fait assez d’études. On leur demande de faire des travaux en groupes en classe. Il cherche son camarade de classe et compare ce qu’il a fait seul à la maison et essaie de poser des questions à ses camarades. Cela est une entrave à l’éducation des enfants. Par contre,  d’autres parents  ont des préoccupations quotidiennes diverses qui ne leur facilitent pas la tâche. Ainsi ils se font aider par d’autres parents, voisins ou enseignants. Le rôle du directeur est de suivre et d’aider les enfants pour qu’ils vérifie le niveau d’intelligence de ces derniers. Cela doit être une préoccupation de tous les jours. Notre interlocuteur conseille les parents de faire de leur mieux car l’enseignant ne fait que les compléter.

Blandine Niyongere

Ouvrir