Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

MSPLS> Communiqué de presse

Le ministre de la Santé publique et de la lutte contre le sida (MSPLS)a sorti un communiqué le jeudi 12 mars 2020 à son cabinet sur les nouvelles mesures de lutte contre la maladie à corona virus. Le ministre rappelle à tout un chacun de ne pas céder à la panique et de suivre scrupuleusement les mesures d’hygiène comme il se doit et de se méfier des messages qui passent sur les réseaux sociaux.sante4


Le ministre de la SPLS, Thaddée Ndikumana, a indiqué qu’en complément à la mesure de mise en quarantaine de tous les passagers en provenance de la Chine, de la Corée du Sud, de l’Iran, de l’Italie, de l’Allemagne, de la France, du Japon et de l’Espagne dans le but de la prévention de l’épidémie de la maladie à coronavirus(Covid-19) dans notre pays, le MSPLS porte à la connaissance de l’opinion nationale et internationale que ladite mesure est étendue à tous les passagers en provenance de tous les pays de l’Union européenne et à ceux ayant séjourné dans ces pays durant les 14 jours précédants leur entrée au Burundi.Le ministre a indiqué que depuis la prise de décision de mise en quarantaine des passagers en provenance de la Chine, de la Corée du Sud, de l’Iran, de l’Italie, de l’Allemagne, de la France, du Japon et de l’Espagne, trente quatre (34) personnes sont en quarantaine jusqu’à la date du 12 mars 2020 au matin.Le ministère de la Santé publique et de la lutte contre le sida a saisi cette occasion pour recommander fortement de généraliser la mise en place des kits de lavage des mains dans les formations sanitaires et aux lieux publics (écoles, stades, bureaux, églises, hôtels, bistrots, restaurants et marchés…). Le lavage des mains à l’eau propre et au savon ou avec de l’eau chlorée  constitue l’un des moyens les plus efficaces de prévention. C’est pourquoi chaque personne entrant ou sortant d’une formation sanitaire ou d’un service public est tenue de se laver les mains. Cela va aider les populations à suivre scrupuleusement les mesures d’hygiène pour se prévenir contre les virus grippaux ou bien le coronavirus.Le ministre Ndikumana a aussi indiqué que la fièvre peut être due à de multiples pathologies, c’est pourquoi les cas qui se présentent ne doivent pas susciter de la peur panique au sein de la population.


Aline Nshimirimana

Ouvrir