Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

province de GITEGA> Atelier d’échanges pour la bonne conduite des élections 2020

Le Premier vice-président de la République, Gaston Sindimwo a ouvert les travaux d’un atelier d’échanges pour la bonne conduite des élections 2020 dans la province de Gitega. Il a été organisé par les ministères ayant dans leurs attributions les médias et l’administration du territoire, le vendredi 13 mars 2020 à Gitega• Les responsables des partis politiques et les responsables des médias ont notamment participé à cet atelier. Il leur est demandé de bien jouer chacun son rôle et de bien collaborer.GRACE

 Les responsables des partis politiques et candidats indépendants qui vont participer à l’élection présidentielle, les responsables des médias, les représentants des confessions religieuses, les hauts cadres du ministère de la Communication et des médias et celui de l’Intérieur, de la formation patriotique et du développement local ont participé à l’atelier d’échanges pour la bonne conduite des élections de 2020. Les différentes personnalités qui ont pris la parole lors de la séance d’ouverture des activités de cet atelier ont insisté sur le rôle crucial que doivent jouer les partis politiques et les médias dans le processus électoral.


Il faut prioriser la citoyenneté démocratique 

 Le Premier vice-président de la République s’est réjoui que le début de ce processus électoral s’est bien déroulé et a invité les parties prenantes à redoubler d’efforts pour le clôturer sur un succès. Il a salué la bonne volonté qui caractérise les uns et les autres pour le bon déroulement de ces élections. Il a souligné que le peuple burundais désire que ces élections soient apaisées et démocratiques. Il a aussi encouragé l’organisation de cet atelier qui, selon lui, cadre bien avec la vision du gouvernement du Burundi de consulter chaque fois  que de besoins les différents acteurs de la vie du pays. Il a invité les participants à cette réunion à examiner le rôle de tout un chacun, de contribuer à la bonne conduite des élections de 2020 afin que personne ne soit exclue de ce processus électoral et surtout que chacun jouisse équitablement de ses droits. M. Sindimwo a conseillé aux acteurs politiques de prioriser la citoyenneté démocratique, de dénoncer tout ce qui pourrait perturber les élections et de faire partie des comités mixtes de sécurité. Aux journalistes il a insisté sur le devoird’observer la déontologie journalistique. «Nous sommes rassemblés en tant que responsables des partis politiques, de l’administration territoriale et des médias afin d’évaluer ce qui a été fait et ce qui pourrait être fait pour améliorer ce processus électoral», a-t-il dit.
      

Continuer sur la même lancée jusqu’à la fin des élections

 A propos de ce qui a été déjà réalisé, l’assistant du ministre de l’Intérieur, de la formation patriotique et du développement local, Tharcisse Niyongabo, a indiqué que des réunions ont été organisées et qu’elles ont beaucoup contribué à la bonne conduite des élections de 2020. Il a promis que ce ministère va continuer sur la même lancée jusqu’à la fin de la période électorale. Le ministre de la Communication et des médias, Frédéric Nahimana a rappelé le rôle des médias et des partis politiques dans un processus électoral étant donné que le gouvernement du Burundi a la détermination d’organiser des élections libres et transparentes dignes d’un Burundi indépendant. L’atelier d’échanges pour la bonne conduite des élections de 2020 a été marqué par le rappel des contenus du Code de conduite et de la Feuille de route vers les élections de 2020, des exposés sur le rôle et les responsabilités des parties prenantes dans un processus électoral, la sécurisation du processus électoral et le Guide de l’électeur ainsi qu’un débat d’échanges qui a conduit aux recommandations.

        
Grace-Divine Gahimbare

Ouvrir