Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

RN7> Menace d’effondrement au niveau du quartier Kamesa

La route nationale numéro 7 (RN7) au niveau du quartier Kamesa est aujourd’hui menacée d’effondrement. La circulation est toujours possible, mais les véhicules pourraient aggraver la situation.

kamesa
Les passagers qui empruntent la RN 7 s’inquiètent de l’état actuel de cette route aux différents niveaux. Comme nous l’avons constaté le jeudi 5 mars 2020 au niveau du pont Kamesa, la situation s’aggrave au jour le jour. Si rien n’est fait dans de brefs délais, la circulation pourrait être interrompue. Les passagers rencontrés sur place ont fait savoir que cette route est utilisée par beaucoup de gens surtout ceux qui vont à l’intérieur du pays. Les véhicules qui transportent les gens et même ceux qui transportent les marchandises sont obligés de traverser un à un. Deux véhicules ne peuvent pas se croiser, l’un doit attendre le passage de l’autre. Les usagers de cette route ont fait savoir que comme les véhicules lourds continuent à emprunter cette route, la situation s’aggrave davantage. En plus de cela, les fortes pluies de ces derniers jours contribuent à la destruction de cette infrastructure d’intérêt public.Un transporteur de marchandises en provenance des communes de la province de Bujumbura craint que son travail pourrait être déstabilisé par la coupure probable de cette route. Selon lui, l’une des conséquences une fois que cette route sera coupée serait notamment la hausse des prix de certaines marchandises qui proviennent de l’intérieur du pays. Cette partie de la route avait déjà été réhabilitée, mais les usagers de cette dernière se demandent si elle avait été réhabilitée avec du matériel approprié.En conclusion, les usagers de cette route demandent aux services concernés de réhabiliter cette infrastructure dans les plus brefs délais. Lors de la réhabilitation, ces même services devraient surveiller sérieusement les travaux afin qu’ils soient exécutés correctement avec du matériel adéquat.

Lucie Ngoyagoye 

Ouvrir