Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Presidence de la Republique > Lancement officiel de la filière macadamia au Burundi

Le président de la république du Burundi, Pierre Nkurunziza, a procédé, le mercredi 4 mars 2020, au lancement officiel de la filière macadamia au Burundi.  C’était  en commune Muhanga  de la province de Kayanza.  C’est une plante qui a des vertus thérapeutiques et médicinales pour la santé de la population.  Le chef de l’Etat a invité la population à prendre soin de cette plante vu son importance pour le développement des familles et du pays.kayanza


Les cérémonies comptant pout le lancement officiel de cette plante ont eu lieu sur la colline Gashibuka, présidées par le président de la République, en même temps guide suprême du patriotisme.  Elles ont eu lieu dans un champ de  coopérative pour la promotion du macadamia au Burundi (Copromabu). Deux mille plants ont été repiqués.Selon les informations reçues sur place, le macadamia c’est une culture d’exportation et possède différentes vertus nutritionnelles exceptionnelles pour la santé humaine. Ces nutriments préviennent et guérissent différentes maladies, dont le diabète. Dans son discours de circonstance, le président de la République a exhorté la population de la commune Muhanga à adopter la culture de macadamia et prendre soin celle-ci, a-t-il souligné. C’est une plante très importante  pour le bien-être de l’homme. Il a ainsi demandé à tous ceux qui vont s’investir dans la culture de cette plante et les a invités à prendre soin de cette plante pour qu’elle donne plus de rendement. A cette occasion, la coopérative pour la promotion du macadamia a offert une vache au chef de l’Etat en guise de remerciement.  Il faut souligner qu’au moment de ces cérémonies, une couronne solaire est apparue dans le ciel, signe de bénédiction divine, selon le président de la République. En définitive, au passage au chef lieu de la province Kayanza, le président de la République est allé se rendre compte de l’état d’avancement de la construction de la permanence provinciale du parti CNDD-FDD. Un bâtiment à trois étages avec cave. Outre les bureaux du   parti, ce bâtiment comporte aussi des chambres qui pourront héberger les membres de ce parti en séminaire. Le coût de ce building est estimé à trois milliards de francs burundais  provenant essentiellement des contributions des membres de ce parti à Kayanza.

 
Astere Nduwamungu

Ouvrir