Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

RELIGION> Réconciliation de l’Eglise Baptiste de Kinama

Après la mort du pasteur de l’Eglise Baptiste de Kinama, Osias Habingabwa, des conflits sont nés au sein des dirigeants de cette église, jusqu’à ce qu’il  y ait la mise en place d’un comité de médiation pour essayer de remédier à la situation. Cela a été révélé par le représentant légal de l’Union des Eglises Baptistes du Burundi (UEBB),  Révérend Pasteur Silas Ntukamazina, lors d’un intretien  sur la réconciliation de l’Eglise Baptiste de Kinama. Il a dit qu’il est satisfait de la situation actuelle  et qu’il remercie tous ceux qui ont contribué pour ramener la paix dans cette Eglise.

kinama
Selon le représentant légal de l’UEBB, en date du 28 octobre 2019, les parties adverses ont signé un accord et ont mis en place un comité qui devait assurer la gestion de l’Eglise en attendant l’élection du pasteur qui pourra réunir les deux parties. Lors de la signature, plusieurs personnalités étaient présentes dont le représentant du ministère de l’Intérieur, de la formation patriotique et du développement local, des représentants des médiateurs, ainsi que des représentants des deux parties qui étaient en conflit. Le pasteur Ntukamazina nous a dit qu’après la signature de cet accord, il a été nommé un pasteur ad intérim pendant une durée de trois mois. Une année après la nomination du pasteur de l’Eglise, un comité de suivi a été mis en place pour aider le pasteur. C’est en date du 9 février 2020 qu’un comité des diacres issus des accords a procédé à l’appel du pasteur Martin Niyonizeye. Dans sa correspondance n°530/438/CAB/2020, le ministère de l’Intérieur, de la formation patriotique  et du développement local a lui aussi félicité l’Eglise Baptiste de Kinama d’avoir mis fin aux conflits dans leur Eglise et a reconnu officiellement Martin Niyonizeye comme pasteur de cette Eglise.En qualité de président de l’équipe de médiation, Alexis Ndabarushimana a félicité toute l’équipe, ainsi que les parties qui étaient en conflit et qui ont accepté de mettre fin aux conflits qui les opposaient en appelant pasteur Martin Niyonizeye. Il a demandé aux responsables de l’UEBB d’accompagner l’Eglise de Kinama qui vient d’accepter de se réconcilier. Aux autres Eglises de l’UEBB, il leur a conseillé d’éviter des conflits d’intérêt ou de suprématie pour que les fidèles aient la tranquillité nécessaire pour servir et glorifier Dieu.

Aline Nshimirimana

Ouvrir