Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Province de Ngozi > Célébration du cinquantenaire de la ville de Ngozi

Sous le haut patronage du ministre des Finances, du budget et de la coopération au développement économique, Domitien Ndihokubwayo, qui avait représenté le gouvernement du Burundi, les administratifs et les natifs de la province de Ngozi ont célébré le cinquantenaire de la ville de Ngozi le samedi 29 février 2020. Tous les intervenants ont apprécié le niveau de développement de cette ville et ont encouragé la population, et surtout la jeunesse de cette province, à continuer à la développer davantage. 

ngozi1
Dans son discours de circonstance, le ministre Ndihokubwayo, a, au  nom du gouvernement du Burundi,  félicité les natifs de la province de Ngonzi pour cette journée. Selon lui, c’est une journée spéciale et inoubliable dans la mémoire de ces habitants. Parlant des éléments  qui distinguent la province de Ngozi des autres, il a cité, entre autres,  le fait que c’est dans cette province où on a cultivé pour la première fois le café. C’est aussi dans cette province où s’est déroulé le premier match international de football en 1958. Les habitants de cette entité territoriale ont aussi été les premiers à apprendre l’hymne national. La province de Ngozi  a été la première à se construire un bureau du gouverneur en étage et c’est dans cette même province où il y a eu naissance de la première université privée au Burundi, etc. Le ministre Ndihokubwayo a souligné que le gouvernement du Burundi félicite et encourage la population de la province de Ngozi pour les efforts fournis dans le développement de leur province. « Toutefois, a-t-il ajouté, il y a encore à faire. D’où il faut retrousser les manches pour développer davantage la ville et la province de Ngozi », a-t-il dit. 

Différentes opportunités sur le plan économique

Au cours de ces cérémonies, il a été indiqué que la ville de Ngozi a une superficie d’à peu près cent quatre-vingt-cinq kilomètres carrés (185 km2) et compte une population estimée au tour de cent soixante-cinq mille (165 000). Elle est constituée de six zones à savoir : Makaba, Mivo, Mugomera, Mubuga, Ngozi rural et Ngozi urbain. Quant aux opportunités sur le plan économique, on a cité le café, qui est le premier produit agricole générateur des revenus pour la population de Ngozi et le riz qui est cultivé dans presque tous les marais de cette province et qui aide la population à lutter contre la faim. On a aussi parlé d’usines de transformation des productions agricoles et animales implantées dans quelques communes de cette province. Le commerce y est aussi développé, ce qui a fait que la ville de Ngozi soit surnommée Dubaï  du Burundi du fait que les commerçants des autres provinces viennent s’approvisionner à Ngozi. Sur le plan touristique, la province de Ngozi compte actuellement différents lieux touristiques et plus de cinquante hôtels remplissant les normes. Cette province regorge également de différents minerais comme le caolin, le coltan, le wolframite, la cassitérite et la tourbe. ngozi2ngozi3

Un pas de géant dans le développement

Dans son discours, le gouverneur de la province de Ngozi, Albert Nduwimana, a indiqué que cette journée est célébrée au moment où dans cette province règnent la paix et la sécurité. La population est au travail pour un meilleur développement, a-t-il fait observer. A ce sujet, le gouverneur de Ngozi s’est réjoui des bâtiments tant publics que privés qui sont déjà construits dans la commune de Ngozi et dans d’autres communes. Les rues son propres, surtout dans la ville de Ngozi où elles sont toute pavées. Et d’indiquer que sur neuf communes, huit sont déjà alimentées en courant électrique. Il a indiqué que la province de Ngozi compte aussi plus de dix grandes et petites entreprises industrielles et qu’elle compte aussi plus de cent commerçants qui importent des produits commerciaux en provenance de la Chine et de Dubaï. M. Nduwimana s’est aussi réjoui de la multiplication des lieux touristiques et des hôtels de luxe ainsi que des marchés modernes dans toutes les communes ; etc. A deux mois des élections générales de 2020, le gouverneur Nduwimana a invité  la population à garder le calme et la sérénité ; à renforcer la collaboration, la cohabitation pacifique et surtout le dialogue entre les différents partis politiques qui vont participer aux élections ; à s’aimer, à s’entraider et à renforcer la démocratie pour le bon déroulement de ces élections.Les cérémonies ont été marquées par la remise des certificats d’honneur aux natifs de cette province qui se sont donnés plus que les autres dans le développement de la ville de Ngozi. 
Astere Nduwamungu

Ouvrir