Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

ZONE CIBITOKE> La part de la population dans la lutte contre les inondations

Certains habitants ont déjà compris le bien fondé de se protéger

00CAN1Certains quartiers de la zone Cibitoke sont menacés par les inondations pluviales. Des dégâts y relatifs ne cessent d’être signalés chaque fois qu’il pleut abondamment. Face à cela, l’administration locale ne cesse d’appeler les habitants à nettoyer les caniveaux d’évacuation. Le Renouveau a constaté le vendredi 7 février 2020 que cet appel commence à créer de bons résultats même si le  chemin reste long.


A notre passage dans les quartiers les plus victimes de cette zone, nous avons constaté que la population a répondu à l’appel de l’administration en nettoyant les caniveaux construits aux bords des routes pavées. Les endroits les plus menacés de cette zone sont ceux des quartiers III, IV et V proches du boulevard lieutenant général Adolphe Nshimirimana ainsi que les endroits des quartiers VI et VII proches de la rivière Kinyankonge. Dans certains de ces endroits, les habitants ont pris une bonne initiative de construire des caniveaux solides et larges, une solution adéquate pour faire face aux inondations. C’est d’ailleurs une satisfaction de la part de l’administration locale comme l’a affirmé l’un des élus collinaires, Donatien Niyongabo. « La population doit savoir se protéger. Si tous les ménages suivent ce modèle en canalisant les alentours des parcelles, c’est sûr qu’il n’y aura plus de dégâts causés par les inondations. », a-t-il fait savoir. 

Il y a encore à faire

Cependant, certaines routes et avenues posent toujours des inquiétudes. Suite à la paralysie des activités de collecte des immondices dans certaines zones de la municipalité de Bujumbura, la population se débrouille pour se débarrasser des ordures. C’est dans ce sens que certains des habitants profitent des eaux de pluies pour jeter ces immondices dans des caniveaux. Comme l’a affirmé l’un des habitants de cette localité, ce sont ces immondices jetées dans les eaux de ruissèlement qui bouchent les caniveaux et entrainent la déviation des eaux vers les ménages. Pour faire face à ce comportement, les habitants de la zone Cibitoke ont réclamé la régularité de  la collecte des immondices.  Quant au renforcement de l’hygiène en vue d’un environnement sain, certains habitants encouragent le renforcement des sanctions contre les personnes qui utilisent les caniveaux et les avenues comme des dépotoir d’immondices.

Fiacre Nimbona

Ouvrir