Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Editorial> Chine-Burundi : Une amitié sincère avançant toujours dans la bonne direction

Le Conseiller d’Etat et ministre des Affaires étrangères de la République populaire de Chine Wang Yi a effectué dans la journée du samedi 11 janvier 2020 une visite de travail et d’amitié dans notre pays où, dès son arrivée à l’Aéroport international Melchior Ndadaye, il a été cordialement accueilli par son homologue burundais Ezéchiel Nibigira. C’est avec ce dernier que le chef de la diplomatie chinoise a eu ses premiers entretiens avant d’être reçu en audience par le Deuxième vice-président de la république du Burundi Joseph Butore au palais présidentiel Ntare Rushatsi, un bel édifice construit grâce aux relations fructueuses d’amitié et de coopération sino-burundaises. C’est justement de ces relations d’amitié, de coopération sino-burundaises dont il a été question au cours des entretiens, les gouvernements chinois et burundais s’engageant fermement à les consolider dans l’intérêt des peuples chinois et burundais. Il nous plaît de rappeler que le gouvernement chinois observe invariablement le principe de l’égalité et des avantages réciproques dans ses relations bilatérales et multilatérales. C’est grâce à l’excellence des  relations d’amitié et de coopération sino-burundaises que le grand et beau pays de Confucius oeuvrera à la modernisation de l’Aéroport international Melchior Ndadaye  et à la construction d’un bâtiment moderne devant abriter le ministère burundais des Affaires étrangères et ses différents services.

C’est dire qu’entre l’Empire du milieu et le Cœur de l’Afrique s’est solidement établie une amitié sincère avançant toujours dans la bonne direction.Le Conseiller d’Etat et ministre des Affaires étrangères de la République populaire de Chine Wang Yi s’est dit heureux de visiter un pays jouissant pleinement de la paix et de la sécurité, tout en indiquant que son pays soutiendra toujours le Burundi dans sa lutte contre tout ce qui est de nature à lui ravir sa souveraineté. Il ne peut en être autrement car la politique et les relations extérieures de la Chine nouvelle reposent sur des principes inviolables dont celui de la non ingérence dans les affaires intérieures d’autres Etats. Depuis sa fondation en 1949, la Chine nouvelle s’est dotée d’une diplomatie aux couleurs chinoises œuvrant pour l’intérêt général des peuples de la planète, s’engageant pour l’équité et la justice, visant à promouvoir les avantages réciproques dans le contexte de la coopération gagnant-gagnant. Il nous convient de rappeler qu’en 2018, la Conférence centrale des affaires extérieures a affirmé et réaffirmé le rôle directeur de la pensée du président Xi Jinping sur la diplomatie de la Chine nouvelle, une diplomatie respectueuse de la souveraineté d’autres Etats.Avec la visite de travail et d’amitié dans notre pays du Conseiller d’Etat et ministre des Affaire étrangères de la République populaire de Chine Wang Yi, c’est l’affirmation d’une amitié sino-burundaise solide qu’il faut souligner à gros traits. Il s’agit d’une amitié sincère engageant une nouvelle dynamique de développement profitable à tous.

Louis Kamwenubusa

Ouvrir