Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

CNIDH> Atelier de formation des organisations de la société civile sur le monitoring des droits de l’Homme en période électorale

Sensibiliser et éduquer la société sur l’impérieuse nécessité de protéger les droits de l’Homme

 

DSC06478La Commission nationale indépendante des droits de l’Homme (CNIDH) en collaboration avec le Centre pour les droits de l’Homme et la démocratie en Afrique a organisé du jeudi 7 au vendredi 8 novembre 2019 un atelier de formation des organisations de la société civile sur le monitoring des droits de l’Homme en période électorale.  

 

Dans son discours d’ouverture des activités, le secrétaire exécutif de la CNIDH Anatole Bacanamwo a fait savoir que cet atelier se tient au moment où la Commission électorale nationale indépendante a déjà publié le calendrier des élections prévues en 2020. La CNIDH estime que cet atelier est opportun car il intervient pour offrir aux organisations de la société civile des outils et méthodes qui vont leur permettre de surveiller le respect des droits de l’Homme pendant la période électorale. M. Bacanamwo a indiqué que divers abus et violations des règles du jeu de la compétition électorale de la part des responsables des partis politiques, des membres des partis politiques, des candidats ou des autorités politico-administratives et sécuritaires peuvent compromettre le processus électoral ou entacher sa crédibilité. Ces agissements négatifs peuvent engendrer de graves tensions, des conflits violents et des violations graves des libertés et droits fondamentaux de l’Homme. C’est pourquoi il est indispensable pour les organisations de la société civile de mobiliser le public et les pouvoirs publics sur toute question emblématique des droits de l’Homme ou tout risque de violation des droits de l’Homme, et cela par voie de plaidoyer auprès des autorités compétentes, d’alertes préventives ou par dénonciation à travers la presse écrite, la radio et la télévision. Pour Bamazi Tchaa représentant du Centre des Nations unies pour les droits de l’Homme et la démocratie en Afrique centrale, en période électorale les questions de droits de l’Homme sont très sensibles. Il est important pour les partenaires, en collaboration étroite avec la CNIDH, de s’entendre pour encadrer la société civile, lui donner tous les moyens techniques et les connaissances nécessaires pour faire son travail de surveillance. Il est aussi important de sensibiliser, d’éduquer la société sur l’impérieuse nécessité de protéger les droits de l’Homme, de les respecter mais aussi de  les promouvoir.

Lucie Ngoyagoye

Ouvrir