Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Présidence de la République > Lancement officiel des travaux d’aménagement et de bitumage de la route Kibumbu-Gitega

Ces travaux ont été financés par la Banque africaine de développement

 

DSC 0696Le lancement officiel, par le Président de la république du Burundi, Pierre Nkurunziza,  des travaux d’aménagement et de bitumage de la route nationale n°18, phase 2, section Kibumbu-Gitega, a eu lieu dans l’après-midi du mercredi 6 novembre 2019. Les cérémonies se sont déroulées sur la colline Bihanga, zone Mungwa de la commune Gitega. Cette route est d’une grande importance pour la population bénéficiaire.  

 

Selon les informations recueillies sur place, les travaux d’aménagement de ce tronçon de vingt quatre kilomètres ont été en grande partie financés par la Banque africaine de développement (BAD). Ils ont commencé au mois de mars de cette année et vont durer dix huit mois, soit une année et demie. Concernant les travaux connexes à ce projet, il y a la construction du marché de Bihanga ; l’extension de l’école fondamentale de Kibiri ; la réhabilitation des pistes en terre de Kibumbu- Nyarusange y compris la réhabilitation  de deux ponceaux sur les rivières Waga et Nyamuswaga, piste Mugoboka-Mweya et la piste Songa-Mushasha. Il y aura également la réhabilitation du captage des conduites d’eau et des réservoirs d’eau de Cene jusqu’à Kibiri. Les travaux d’aménagement et de bitumage de cette route revêtent une importance capitale pour la population directement bénéficiaire. Elle permettra entre autres de désenclaver sa zone d’influence restreinte qui est densément peuplée, fortement rurale, dont le transport routier est le seul mode de transport. Ce projet permettra également un meilleur accès aux marchés en termes de disponibilité et de coût, c’est-à-dire un meilleur approvisionnement et une meilleure évacuation des productions locales. Il contribuera aussi au relèvement des revenus des producteurs locaux à une croissance économique durable et soutenue en passant de l’économie de subsistance à celle de marché. Il permettra également de réduire la pauvreté tout en contribuant à la réduction du chômage et à l’augmentation de la sécurité alimentaire, etc. Après le lancement de ces travaux, le chef de l’Etat a  visité son champ de  Nyarusange. Il était en compagnie de son épouse. C’était dans le but de se rendre compte de l’état des lieux des activités agro-pastorales qui y sont exercées. Ce complexe agricole est constitué de multiples champs de différentes variétés de cultures vivrières et d’un site d’élevage de vaches. 

Astère Nduwamungu

Ouvrir