Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Ministère en charge de la CEA> Atelier de sensibilisation

Sur le processus de développement de la constitution  de la Confédération politique

 

DSC07724Le ministère en charge de la Communauté Est-africaine (CEA) a organisé, le jeudi 7 novembre 2019, un atelier de sensibilisation, d’information et d’échange sur le processus de développement de la constitution  de la confédération politique. Cet atelier a un double objectif, à savoir échanger les idées en rapport avec la constitution de la confédération de la CEA ; et échanger les informations sur les lois qui vont régir cette  confédération. 

 

Dans son discours de circonstance, Isabelle Ndahayo, ministre à la présidence chargée des affaires de la CEA a indiqué que c’est une bonne occasion pour échanger les informations, les idées, sur le rôle que doit jouer tout un chacun afin de mettre en application les projets de la CEA.  Cette confédération politique concerne tous les secteurs de la vie nationale du pays à savoir la santé, l’économie, la justice, la politique, la culture, etc.Mme Ndahayo a rappelé que le Burundi a adhéré à la CEA le 1er juillet 2007. Et d’ajouter que pour que les pays membres de la CEA puissent aboutir à cette étape, beaucoup d’efforts ont été fournis dans l’objectif de créer cette confédération politique. Les chefs d’Etat des pays membres de la CEA ont reçu des recommandations dans leur réunion qui s’est tenue le 20 novembre 2009. A cet effet, une commission de 15 experts a été créée.   

Les piliers de la Confédération politique

Dans une réunion qui a rassemblé ces experts de la CEA, il a été recommandé de mettre en place des institutions chargées de la mise en application de l’union douanière, du marché commun et de la création et l’utilisation d’une monnaie unique. Aussi, préparer les projets de la CEA, et les mettre en application dans tous les secteurs de cette Communauté. Ces experts ont exprimé les souhaits des populations de la CEA sur cette Confédération politique. Il s’agit notamment, de la Constitution, l’Assemblée nationale, la Justice, etc. Chaque pays a une commission composée de trois experts. D’après la ministre en charge de la CEA, cette commission est actuellement à l’œuvre, et elle a déjà accompli beaucoup de choses, surtout les points essentiels qui seront les piliers de la Constitution de la confédération politique de la CEA ».Ces piliers de la Confédération politique sont au nombre de six. Il s’agit de la qualité de membre ; les domaines de coopération sous le régime confédéral ; la structure de gouvernance et les relations entre les gouvernements confédéraux ; les principes de gouvernance de la confédération ; le mode de prise de décision et enfin ; le système de financement de la structure confédérale.                                                                                   

Yvette Irambona

Ouvrir