Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

CENI> Point de presse du jeudi 7 novembre 2019

Les rapatriés burundais sont particulièrement invités à se faire enrôler

 

DSC 1097Le jeudi 7 novembre 2019, le président de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), Pierre Claver Kazihise, a animé un point de presse au cours duquel il a donné les grandes réalisations et les activités ultérieures de la Ceni. Il appelle toute la population à aller  consulter les listes provisoires d’électeurs qui seront affichées du 9 au 12 décembre 2019. 

 

Dans son discours liminaire, le président de la Ceni, Pierre Claver Kazihise, a rappelé les grandes réalisations de la Ceni, depuis sa mise en place, indiquant que la Ceni se réjouit du fait que toutes les activités se réalisent avec succès, en conformité avec le calendrier qu’on s’est fixé.M. Kazihise a porté à la connaissance de la presse qu’en plus de la mise en place des différents démembrements de la Ceni dans toutes les provinces et communes du pays, deux activités d’importance non négligeable dans le processus électoral, sont prévues du 9 au 12 décembre 2019. Il s’agit de l’enregistrement partiel au rôle d’électeur des Burundais qui ne se sont pas fait enrôler en 2018. Ici, ce haut cadre de la Ceni a invité les rapatriés burundais à répondre à cet acte patriotique pour qu’ils puissent, eux aussi, participer aux élections en vue. Il a à cet effet rappelé qu’ils devront se munir de leurs cartes d’identité.Ceux qui ont changé de domicile se verront transférés aux centres à leur proximitéComme il l’a également indiqué, pendant cette même période, il y aura affichage des listes provisoires des électeurs. A ce propos, M. Kazihise demande à tous ceux qui se sont fait enrôler au cours du processus référendaire, y compris ceux qui ont perdu leurs cartes d’électeur, d’aller consulter ces listes et bien vouloir indiquer aux agents d’affichage toute erreur d’omission et/ou d’orthographe constatée dans leur identification. Pour lui, c’est aussi une bonne occasion pour ceux qui ont changé de domicile ou qui vivent loin de leurs centres d’enrôlement. C’est le cas notamment des élèves ou des anciens élèves qui ne sont plus aux écoles où ils se sont fait inscrire, mais aussi de tous ceux qui ont changé de domicile comme les femmes qui se sont mariées. Toutes ces personnes devront le signaler aux agents d’affichage qui transmettront l’information à la Ceni qui, à son tour, va transférer ces électeurs aux centres proches de leurs résidences actuelles. M. Kazihise n’a pas manqué de souligner que ces deux prochaines activités sont tellement cruciales qu’elles aboutiront aux listes définitives qui seront utilisées pour les élections de 2020.Les journalistes ont posé des questions auxquelles Pierre Claver Kazihise a donné des réponses claires. 

Jean Bosco Nkunzimana

Ouvrir