Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

GROUPE DES JEUNES BENEVOLES> Son rôle dans la société

Il joue un rôle considérable

 

IMG 33Le groupe des jeunes bénévoles de Kamenge, de la commune de Ntahangwa, est composé de chômeurs et d’étudiants issus de différents partis politiques. Ces jeunes ont décidé d’unir leurs forces pour aider au développement et intervenir en cas de problèmes qui peuvent survenir dans la société. Leurs travaux sont beaucoup appréciés, mais le manque de moyens et du matériel handicapent quelques fois la mise en application de leur travail. 

 

Le quotidien d’information « Le Renouveau » s’est entretenu le samedi 28 septembre 2019 avec l’encadreur du groupe des jeunes bénévoles de Kamenge, Géorges Nahimana. Ce dernier a fait savoir que c’est un travail qui est difficile à réaliser. Du fait que « vouloir, c’est pouvoir », il a informé qu’ils réalisent leur mission.M. Nahimana a indiqué qu’il a décidé de rassembler les jeunes de différents quartiers de la zone Kamenge sans considération de partis politiques ni d’ethnies afin d’aider au développement, et intervenir en cas de problèmes survenus dans la société. Il a signalé que chaque week-end, des travaux d’entretien dans les différents quartiers de la municipalité de Bujumbura sont organisés, en collaboration avec les autres jeunes de ces quartiers. Il a donné l’exemple du groupe des  jeunes de la zone Musaga appelé Youth impact mission(YIM) qui travaillent souvent ensemble dans les travaux de réaménagement des routes et des caniveaux.  « Nous intervenons souvent dans la fabrication des briques pour les personnes démunies avant que les autres volontaires n’interviennent pour la construction de leurs maisons. », a-t-il ajouté. M. Nahimana a fait savoir qu’ils rendent visite aussi aux malades dans les hôpitaux, et aident ces derniers dans les travaux de propreté, comme le lavage de leurs habits .M.Nahimana a signalé qu’ils ont beaucoup de difficultés dans leurs travaux dues au manque de moyens financiers et du matériel. Il a indiqué que le chef de zone Kamenge intervient souvent dans les travaux d’entretien en leur octroyant certains matériels, mais ces derniers ne sont pas suffisants. Il a signalé qu’ils sont plus de soixante jeunes, et les autres continuent à leurs emboîter le pas. Du fait qu’ils sont composés de chômeurs et d’étudiants, il a indiqué qu’ils manquent souvent de moyens pour l’exécution de certains travaux, comme l’achat de savons pour s’occuper de l’hygiène des malades .M. Nahimana remercie vivement le chef de zone Kamenge qui les aide souvent dans l’obtention du matériel, et il demande un soutien de la part du Gouvernement ou tout autre institution publique ou privée en matériel et en moyens financiers, afin qu’ils puissent continuer leur travail de bénévolat.

Julien Nzambimana (stagiaire)

Ouvrir