Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

MEDIAS> La publication en ligne à la veille des élections

Certains médias aident à lutter contre les « fake news »

 

DG Barajingwa2On l’a toujours constaté, la période électorale au Burundi ou ailleurs réveille souvent des tensions qui peuvent se manifester de différentes façons. Des rumeurs refont surface incitant certains à quitter le pays, tandis que d’autres, par des écrits, rassurent ou découragent les populations sur place. Cela se manifestant surtout dans les publications en ligne. Quel rôle devraient jouer les médias en ligne pour rassurer les gens et lutter contre les rumeurs non fondées ? Quelle est leur part dans la publication d’une information équilibrée et quel devrait être leur comportement quand ils doivent faire face au    « fake news » ou fausses nouvelles? Telles sont les questions posées au directeur général de l’Agence burundaise de presse(ABP), Nicolas Barajingwa. 

 

Lors d’un entretien accordé au journal « Le Renouveau  du Burundi », M.Barajingwa signale que le journal publié par l’ABP est écrit par des journalistes, professionnels qui connaissent leur métier et qui l’appliquent comme ils l’ont appris. Ils se rendent sur terrain et donnent les faits.  Les informations délivrées par l’ABP sont des informations vérifiées, avec des preuves à l’appui, nous dit notre interlocuteur. En effet, pour livrer une bonne information il faut de bons journalistes. Le professionnalisme aussi compte. « ce sont des informations que nous pouvons nous-mêmes assumer car nous travaillons avec la population locale sur place dans les lieux où on travaille. Pour cela, pour vous rassurer, on a des correspondants à travers tout le pays. Ils envoient des informations récoltées sur terrain ».« Nous sommes toujours en relation avec la population. Nous lui rendons visite pour parler avec elle de la vie de tous les jours. Nous vivons avec elle», dit le directeur général de l’ABP. Notre interlocuteur déplore le comportement de certains médias qui s’assoient dans les bureaux à Bujumbura, et attaquent avec des informations sur fonds de rumeurs non fondées à travers des réseaux sociaux, sans toutefois se rendre sur terrain pour vérifier.  Il indique que le mieux serait qu’ils se ressourcent dans les informations délivrées par les journalistes et correspondants de l’ABP. « Le rôle principal des médias  à la veille des élections devrait être celui d’informer les gens sur les travaux de développement communautaire ». Les journalistes ont donc le rôle  d’encourager les gens à continuer leur vie quotidienne car la période électorale passe et la vie continue. 

La collaboration entre les médias est d’une importance capitale

Notre source rappelle que la collaboration entre les médias est d’échanger des informations fiables provenant des sources fiables.  Ainsi, L’ABP via ses correspondants fournit des informations à la RTNB et à d’autres partenaires dont «Le Renouveau du Burundi» etc.... Via des bulletins publiés deux fois par jours, la population s’imprègne des informations envoyées de part et d’autre de tout le territoire du pays, réduisant ainsi les «fake news». 

Blandine Niyongere   

Ouvrir