Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

COOPERATION> Audience accordée par le président de l’Assemblée nationale à l’ambassadeur du Royaume des Pays-Bas au Burundi

Mme Wijgers était venue se faire connaître et arrêter les modalitésde coopération

 

DSC 0616Le président de l’Assemblée nationale, accompagné par ses deux vice-présidents, a reçu en audience l’ambassadeur du Royaume des Pays-Bas (Hollande) au Burundi Caecilia Wijgers, le mardi 10 septembre 2019. L’objectif de cette visite était de se faire connaître et d’arrêter les modalités de coopération.

 

la sortie de l’audience, l’ambassadeur Wijgers a indiqué à la presse qu’elle était venue se faire connaître et arrêter les modalités de coopération. Les Pays-Bas sont un partenaire du Burundi depuis longtemps, et elle espère garder ce partenariat. Les deux personnalités ont échangé sur les programmes de collaboration entre les deux pays. Quant au porte-parole de l’Assemblée nationale Alexis Badian Ndayihimbaze, il a fait savoir que l’ambassadeur des Pays-Bas au Burundi vient de passer une année au Burundi. Après avoir fait connaissance du président de l’Assemblée nationale, Mme Wijgers a porté  à sa connaissance certains projets que la Hollande prévoit exécuter au Burundi. La Hollande vient en aide dans le domaine de l’éducation en finançant les cantines scolaires. A ce sujet, le président de l’Assemblée nationale a apprécié cet acte parce que ce dernier a contribué dans la diminution de l’abandon scolaire par manque de quoi mettre sous la dent. La Hollande a également aidé dans le secteur de la défense et de la sécurité dans le projet DSS. A côté de cela, la Hollande intervenait aussi dans le domaine de la sécurité alimentaire en donnant les engrais chimiques. Le président de l’Assemblée nationale, a dit M. Ndayihimbaze, a beaucoup apprécié ces œuvres de la Hollande parce que les Burundais se sont habitués à utiliser les engrais chimiques.Selon M. Ndayihimbaze, Mme Wijgers a indiqué que la Hollande a un projet d’aider la jeunesse burundaise pour qu’elle puisse se développer. A ce sujet, le président de l’Assemblée nationale a demandé à ce que cette jeunesse soit écoutée afin qu’elle émette les idées sur lesquelles l’on va se baser pour la développer. 

La Hollande est en train de voir comment renouveler les relations entre le Burundi et les pays de l’Union européenne

M.Ndayihimbaze a également indiqué que les deux personnalités ont passé en revue ce qui est en rapport avec les relations entre le Burundi et les pays de l’Union européenne qui ont pris des sanctions contre le Burundi, d’autant plus que la Hollande fait partie de cette union. A propos de cela, Mme Wijgers a indiqué que son pays est en train de voir comment renouveler les relations et la coopération entre le Burundi et les pays de l’Union européenne.  L’ambassadeur du Royaume des Pays-Bas au Burundi a aussi évoqué la question du commerce dans la sous-région, là où la Hollande avait le projet de commencer le transport maritime des marchandises,  surtout dans le lac Tanganyika, ce que le président de l’Assemblée nationale a fort apprécié.L’ambassadeur du royaume des Pays-Bas au Burundi a aussi voulu savoir ce qui est des préparatifs des prochaines élections de 2020. M. Ndayihimbaze a indiqué que le président de l’Assemblée a signifié à Mme Wijgers que les préparatifs vont bon train, d’autant plus que le pays n’attend pas les moyens financiers en provenance de l’étranger. Les élections de 2020 seront différentes des précédentes, et seront des élections historiques, a dit M. Nyabenda. Quant au souhait de la Hollande de soutenir les élections de 2020, M. Nyabenda a signifié plutôt aux étrangers de venir en tant qu’observateurs pour voir comment les élections se déroulent.                 

Martin  Karabagega

Ouvrir