Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

AMBASSADE DES ETATS-UNIS D’AMERIQUE > Célébration du 243e anniversaire de l'indépendance des Etats-Unis au Burundi

«Nous ne mettrons jamais en doute la souveraineté des autres nations»

 

DSC 1080 1Les cérémonies officielles du 243e anniversaire de l'indépendance des Etats-Unis d'Amérique ont eu lieu le mardi 9 juillet 2019 à l'ambassade des Etats-Unis au Burundi. 

 

Le hissement des couleurs nationales respectivement celles des Etats-Unis d’Amérique et celles du Burundi a ouvert les cérémonies officielles de l'indépendance des Etats-Unis d’Amérique. Le chargé d'Affaires, Eunice Reddick, a indiqué que le 243e  anniversaire de l'indépendance américaine est célébré alors que l'année qui vient est importante pour les Etats-Unis d'Amérique et le Burundi. «Les Etats-Unis et le Burundi se préparent pour des élections nationales qui auront des conséquences profondes pour nos peuples. Les résultats des élections sont souvent incertains et des enjeux toujours élevés. C'est pour cela qu'il est si important pour tous les citoyens qui remplissent les conditions nécessaires de prendre part au processus électoral», a-t-elle dit.

Les élections libres et transparentes enverront un signe puissant 

Eunice Reddick a expliqué que les élections libres et transparentes enverront un signe puissant, informant que le Burundi est un endroit où les affaires peuvent prospérer et le développement se poursuivre. Elle a souligné que dans son pays, les élections ont souvent conduit à une vague d'énergie pour de nouveaux projets, à de grands progrès pour les droits civiques et à la volonté des Américains de faire des pas en avant décisifs et audacieux. Elle a souligné que les Américains savent à quel point la démocratie peut être difficile. «Nous savons que d'autres feront face à des luttes similaires. Nous savons aussi que, nous et les autres démocraties avons nos responsabilités de défendre les valeurs que nous partageons, l'unité que nous chérissons. Nous ne mettrons jamais en doute la souveraineté des autres nations. Les droits fondamentaux de leurs peuples ne sont pas négociables», a souligné ledit chargé d'Affaires.

Le gouvernement du Burundi se réjouit de la coopération bilatérale

L'assistant du ministre des Affaires étrangères, Bernard Ntahiraja, au nom du gouvernement du Burundi, a vivement félicité le gouvernement américain et tous les Américains à cette occasion. «Lorsque dans le cours des événements humains, il devient impératif pour un peuple de dissoudre les liens politiques qui l'attachaient à un autre et de prendre la place séparée et égale à laquelle la loi de la nature lui donne droit, il est important de comprendre le sens profond du message et d'en saisir la portée. L'histoire des Etats-Unis nous apprend que les relations entre les colonies et leurs métropoles étaient parfois conflictuelles et prenaient parfois une forme violente», a-t-il dit. Il s’est réjoui de la coopération bilatérale entre le Burundi et les Etats-Unis d’Amérique à travers le programme de maintien de la paix et la sécurité en Afrique comme dans les autres secteurs de coopération. Ambassadeur Ntahiraja a souligné que le Burundi s’engage dans un nouveau processus électoral et que les élections de 2020 seront libres, transparentes, apaisées et démocratiques. «Dans une étape résolue de mise en œuvre du Plan national de développement 2018-2027, je voudrais exprimer le souhait de mon gouvernement de voir les Etats-Unis d’Amérique cheminer avec plus de détermination à ses côtés, dans l’amitié, la solidarité et le respect de la dignité et la souveraineté de notre peuple», a-t-il dit.La commémoration de la journée du   4 juillet 1776 a été poursuivie par le partage d’un verre et du gâteau d’anniversaire. 

Grâce-Divine Gahimbare

Ouvrir