Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

COOPERATION> Audience accordée à l’ambassadeur Jürg Lauber par le Deuxième vice-président de la République

Il était porteur d’un message de soutien

 

DSC 0443Le Deuxième vice-président de la République Joseph Butore, a reçu en audience  l’ambassadeur Jürg Lauber, président de la Configuration Burundi de la Commission pour la consolidation de la paix de l’Onu, le mercredi 7 novembre 2018. Il était porteur d’un message de soutien de la part des membres de la Configuration. 

 

Dans une interview accordée à la presse après l’audience, l’ambassadeur Jürg Lauber a fait savoir qu’ils ont discuté sur les activités de la Configuration surtout dans le domaine socio-économique, d’autant plus que le Burundi vient de présenter son Plan national de développement. M. Lauber a aussi indiqué qu’il était porteur d’un message de soutien de la part des membres de la Configuration. L’intérêt de discuter avec les autorités du Burundi sur la mise en œuvre du Plan national de développement et un niveau technique de savoir comment l’on peut soutenir cette mise en œuvre n’a pas été mis de côté.  La Configuration est une plateforme pour l’échange entre les partenaires et les autorités du Burundi. L’intérêt de tout le monde est de pouvoir se pencher sur le plan selon les capacités et les ressources individuelles des partenaires, a dit M. Lauber.

Les élections de 2020 au Burundi  seront très bonnes

Selon Isidore Ntirampeba, porte-parole du Deuxième vice-président de la République, M. Lauber a indiqué que l’Onu et les partenaires souhaitent que les élections de 2020 au Burundi soient bien organisées, paisibles et transparentes. Le 2e vice-président de la République a remercié son hôte pour la bonne nouvelle que les Nations unies apprécient et acceptent de soutenir le Plan national de développement. A propos des élections de 2020, M. Butore  a rassuré son hôte que le gouvernement burundais n’a pas de doute que les élections seront très bonnes. L’exemple parlant est que les préparatifs vont bon train, en l’occurrence, la mise en place d’une nouvelle Constitution et de la Ceni.M.Ntirampeba a fait entendre que le Deuxième vice-président de la République a demandé à M. Lauber de soutenir le Burundi en disant la vérité en ce qui est des élections. Enfin, M. Butore lui a demandé, de continuer à soutenir le représentant du Burundi au sein de l’Onu comme il le faisait habituellement.

Martin  Karabagega

Ouvrir