Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

PROVINCE DE CIBITOKE> Inauguration des différentes œuvres par le chef de l’Etat burundais

Deux marchés modernes et un centre d’enseignement des métiers ont été inaugurés

 

DSC02860 1Poursuivant ses activités dans sa descente  à l’intérieur du pays, le président de la république du Burundi, Pierre Nkurunziza, s’est rendu, le mercredi 10 octobre 2018, dans certaines communes de la province de Cibitoke, où il a successivement procédé à l’inauguration des différentes infrastructures d’intérêt public. Et, au total, deux marchés modernes et un centre d’enseignement des métiers ont été inaugurés. 

 

En commune Rugombo de la province de Cibitoke, le chef de l’Etat burundais a premièrement inauguré, en présence de la population, des natifs et des  élus de cette même province, le nouveau marché moderne de Rugombo.  Et, selon les informations reçues sur place, ce marché a été construit sur financement de la Banque africaine  pour le développement (Bad), et le coût global  pour sa construction est évalué à près  de  deux milliards de francs burundais. Il possède cent quatre-vingt-dix-huit échoppes, deux hangars de stockage, un abattoir ainsi que les  blocs administratif, sanitaire, un restaurant et une cuisine. Après l’inauguration du marché de Rugombo, le chef de l’Etat burundais s’est ensuite dirigé dans la commune Murwi de cette même province où il a procédé à l’inauguration d’un centre d’enseignement des métiers, situé au chef-lieu de cette commune. Ce centre a été construit sur financement du Fonds national pour l’investissement communal (Fonic) à un  montant de 150 millions de nos francs. Et le chef de l’Etat burundais a contribué en tôles et ciment, y compris une part contributive des populations de cette commune à travers les travaux de développement communautaire.   Le directeur de ce centre, a informé qu’il  compte seulement trois filières, à savoir l’agri-élevage, la menuiserie et la plomberie. 

« Le travail en association permet l’amélioration de la situation financière des populations »

Pour clôturer, le chef de l’Etat burundais s’est directement rendu en commune Buganda de cette même province  où il a inauguré un autre marché moderne. Ce marché est constitué par  trois cent cinquante échoppes, quatre hangars, un abattoir, un bureau pour le président de  l’association   « Action pour le développement des commerçants de Buganda » qui a construit ce marché,  ainsi que quatre espaces non couverts  qui sont en cours de construction. Comme l’a indiqué le président de cette association, ledit marché a été  également construit sur financement du président de la République qui a donné les tôles qui ont été utilisées sur ce marché,  le président de l’assemblée nationale qui a donné cinquante sacs de ciment ainsi que la contribution de  la province et de la commune  et de la population de Buganda à travers les travaux de développement  communautaire.S’agissant des travaux qui n’ont pas encore été réalisées, il  a informé que l’association prévoit de construire une route  près de ce marché, des autoroutes à l’intérieur, un parking réservé aux commerçants et clients ainsi qu’une microfinance du marché, qui permettra   aux commerçants et à la population d’avoir des crédits pour qu’ils puissent réaliser  leurs petits projets afin d’améliorer leur situation financière pour la bonne survie des familles respectives. Il a enfin précisé que le coût global de construction est évalué  à plus de 555 millions de francs burundais.  Signalons qu’après l’inauguration de toutes ces infrastructures, les natifs de la province de Cibitoke ont donné un cadeau au chef de l’Etat burundais constitué par huit vaches, six moutons et des vivres divers. 

Avit Ndayiragije

Ouvrir