Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

CAMEBU> Remise d’un don de médicaments par l’Unicef

Ils viennent en appui à la gratuité des soins des moins de 5 ans et des femmes enceintes

 

IMG 8088L’Unicef a remis officiellement un don composé de médicaments à la Camebu (Centrale d’achat des médicaments essentiels du Burundi) le mercredi 8 août 2018. Le ministre de la Santé publique et de la lutte contre le Sida Thaddée Ndikumana qui a reçu ces médicaments a remercié l’Unicef et a laissé entendre que cet appui vient renforcer la politique du gouvernement sur la gratuité des soins des enfants de moins de 5 ans, les femmes enceintes et celles qui accouchent. 

 

Dans son discours de remise de ces médicaments, le représentant de l’Unicef au Burundi Jeremy Hopkins a fait savoir que la disponibilité des médicaments reste une des principales composantes du système de santé, pour l’amélioration de la qualité des soins offerts à la population en général et particulièrement aux enfants de moins de 5 ans  et aux femmes enceintes qui constituent les couches de la population les plus vulnérables. M. Hopkins a ajouté que dans le cadre de l’amélioration de la qualité des soins par la disponibilité des médicaments, l’Unicef a reçu une demande d’appui en médicaments et autres produits de santé de la part du gouvernement du Burundi. Une demande honorée pour tous les médicaments et produits de santé dans le catalogue Unicef. Et d’ajouter que la valeur totale de cette commande de médicaments à usage oral, injectables et à usage externe s’élève à plus d’un million trois cent quarante mille (1 340 000 dollars américains). Ces médicaments, selon le représentant de l’Unicef au Burundi, permettront de soigner une gamme très importante de maladies, entre autres, les infections respiratoires chez plus de 390 000 enfants, la diarrhée chez au moins 60 000 enfants tous de moins de 5 ans ainsi que la prévention de l’anémie chez plus de 183 000 femmes enceintes.Quant à lui, le ministre de la Santé publique et de la lutte contre le Sida, Thaddée Ndikumana a vivement remercié l’Unicef pour ce geste. Et de rappeler que l’Unicef n’a jamais cessé d’appuyer le gouvernement du Burundi chaque fois qu’un besoin s’est fait sentir. Il a noté le cas du paludisme, notamment. Le ministre Ndikumana a ensuite indiqué que ce don de médicaments rentre dans la politique du gouvernement du Burundi d’assurer des soins de santé pour les enfants de moins de 5 ans, les femmes enceintes et les femmes qui accouchent.
Amédée Habimana

Ouvrir