Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

COMMUNAUTE EST-AFRICAINE>Atelier d’information et de sensibilisation

Sur les projets et programmes du cadre des secteurs sociaux

00abbcDans le cadre de l’information et de la sensibilisation des projets et programmes de la Communauté Est Africaine du cadre des secteurs sociaux, le ministère à la Présidence chargé des affaires de la communauté Est africaine a organisé le jeudi 30  novembre 2017, un atelier d’information et de sensibilisation sur les projets et programmes du cadre des secteurs sociaux.

Dans son discours, la ministre à la Présidence chargée des affaires de la CEA,  Isabelle Ngendahayo, a fait savoir aux participants que cet atelier est organisé dans le cadre de sensibilisation de la population burundaise en général et des partenaires nationaux en particulier sur l’intégration du Burundi au sein de la CEA.Mme Ndahayo a ajouté que dans ce même cadre, le ministère à la Présidence chargé des affaires de la CEA a déjà organisé de tels ateliers dans les provinces de Muyinga et Makamba. Elle a indiqué qu’aujourd’hui, ledit atelier est organisé en vue de la communication entre les différentes autorités étatiques, les sociétés civiles et les secteurs privés. C’est aussi pour montrer là où on est avec la mise en œuvre de l’intégration du Burundi à la CEA en ce qui concerne le secteur social, relever les défis et montrer les perspectives d’avenir de la communauté en ce qui est  de ce secteur.Madame Ndahayo a fait savoir que le Burundi ne peut pas s’intégrer à la CEA sans la contribution de tout un chacun. Elle invite alors tout le monde à être toujours prêt à faire son mieux pour que ce projet soit mis en exécution. Elle invite aussi les participants à montrer l’avantage qu’ils ont dans cet atelier car, dit elle, leurs avis et contributions sont la base du développement de la CEA.

Quatre présentations ont été faites

Au cours de cet atelier, quatre présentations à l’endroit des participants  ont été faites. Il s’agissait de la présentation sur les grandes étapes franchies, dans la mise en œuvre des projets et programmes de la CEA dans le cadre des secteurs sociaux, la présentation sur les perspectives de la CEA dans l’élaboration et la mise en œuvre des projets de développement , une présentation sur la transformation de la CEA en un espace commun d’enseignement supérieur (East african community Common higher éducation area), et une présentation sur l’impact des aflatoxines sur la santé humaine et animale au sein de la CEA.

De grandes étapes franchies

 Dans la première présentation sur les grandes étapes franchies, dans la mise en œuvre des projets et programmes de la CEA dans le cadre des secteurs sociaux, Dora Simbare Directrice des affaires sociales au ministère à la Présidence chargé des affaires de la CEA, a rappelé aux participants les grandes dates de la Communauté surtout la date d’adhésion du Burundi 1er juillet 2007. Elle a aussi parlé en peu de mots des réalisations de la CEA depuis sa création. Elle a indiqué que concernant le secteur de la santé par exemple, la Communauté a établi un réseau de vingt cinq laboratoires pour le contrôle des maladies transmissibles et non transmissibles, la création d’un réseau intégré de surveillance des maladies, etc. et concernant le secteur de l’éducation, sport et culture, la CEA organise chaque année un concours de dissertation à l’endroit des élèves du premier cycle secondaire et harmonisation des systèmes éducatifs, un festival des arts et de la culture. « Ladite communauté compte organiser un tournoi sportif régional l’année prochaine. », a-t-elle indiqué.
OLIVIER NISHIRIMBERE

Ouvrir