Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE> Audience accordée au président de la Commission de la configuration Paix Burundi

Les questions socio-économiques au centre des échanges

 

Le président de la République, Pierre Nkurunziza, a reçu le jeudi 13 juillet 2017 en audience le président de la Commission de la configuration Paix Burundi, Jürg Lauber. Les questions socio-économiques étaient au centre des échanges.

A la sortie de l’audience, le président de la Commission de la configuration Paix Burundi, Jürg Lauber, a annoncé à la presse qu’il remercie le président burundais pour le soutien et l’intérêt qu’il accorde au travail de ladite commission. Il a indiqué que lors de l’audience, il a exprimé l’intérêt de la communauté internationale pour le dialogue politique à la fois national et régionale. Il a précisé qu’ils ont parlé de la situation socio-économique. Il a rappelé qu’au Burundi, il est organisé une réunion des ministres des Affaires étrangères sur les questions socio-économiques du Burundi.
Il a ajouté qu’ils ont discuté sur comment la Commission de la configuration Paix Burundi peut contribuer pour soutenir les volets ci-haut cités.
A la question de savoir comment cette commission va aider le Burundi dans les questions économiques, M. Lauber a répondu que la Commission de la configuration Paix Burundi peut offrir les plates-formes pour les discussions entre le gouvernement du Burundi et les partenaires internationaux : « On est en train de développer le dialogue entre le gouvernement du Burundi et ses partenaires pour élargir et approfondir les discussions sur les questions en rapport avec différents secteurs entre autres l’agriculture, la santé, l’éducation ainsi que les questions macro-économiques du Burundi. Cela dans le but de privilégier la coopération entre le Burundi et ses partenaires ».
Quant à ses impressions sur l’évolution du climat de la paix au Burundi, M. Lauber a affirmé que, malgré certains défis à relever auxquels le pays fait face, beaucoup d’efforts ont été consentis à tous les niveaux notamment dans le secteur de la santé, de l’éducation mais aussi dans d’autres domaines.
Il a enfin signalé que c’est pour cette raison que la Commission de la configuration Paix Burundi invite le gouvernement du Burundi et les partenaires internationaux à privilégier la coopération pour améliorer le climat des affaires.

ROSE MPEKERIMANA

Ouvrir