Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

BASKET-BALL > Conflits entre le club Dynamo et l’Association des clubs de basket-ball amateurs de Bujumbura (ACBAB)

Beaucoup d’irrégularités s’observent

 

DSC05482Le lundi 12 juin 2017, l’ACBAB a lancé un communiqué de presse qui présente le schéma des clubs qui vont représenter l’association au championnat national. Cela se fait après l’assemblée générale qui s’est tenue le samedi 10 juin par la Fédération de basket-ball du Burundi (FEBABU) à l’ intention de tous les présidents des associations membres de la fédération qui a pris la décision d’organiser le championnat national et a, par après, sorti le calendrier, le club Dynamo inclus, malgré la non reconnaissance par l’ACBAB.

 

Dans l’entretien qu’il a accordé à la rédaction du quotidien Le Renouveau, le président de l’ACBAB, Aimé Christian Nibigira, a fait savoir que le communiqué de presse a été lancé pour objectif d’informer les clubs et les amoureux du ballon orange où l’on en est avec le championnat de Bujumbura. Concernant les raisons qui ont poussé le club Dynamo à boycotter le championnat, il a fait savoir qu’il ne les connaissait pas exactement parce que, a-t-il dit, le règlement est clair pour le cas qui est arrivé au club Dynamo. Le président de l’ACBAB dit qu’au mois d’aôut, l’association a demandé à toutes les associations de transmettre les listes des joueurs éligibles pour jouer les matchs du championnat de la saison 2016-2017. Ils les ont transmises tous. Le club Dynamo a transmis la sienne sur laquelle figurait un certain Jean Hakizimana qui, avant que le championnat ne débute, aurait reçu une lettre de transfert pour aller jouer en Ouganda au mois d’octobre dernier. Il est parti au mois d’octobre et est revenu en décembre quand le championnat avait déjà commencé. Le président a dit que selon la loi de l’ACBAB, un joueur ne peut pas jouer dans deux championnats différents en une seule saison. C’est pour cette raison qu’on lui a refusé de jouer. Les statuts disent que le joueur va se présenter dans la saison suivante.
Il a continué en disant qu’on a adressé des correspondances au club Dynamo lui disant que son joueur n’est pas éligible pour jouer, mais Dynamo n’a pas voulu le comprendre ainsi. En ce qui est des joueurs qui seraient transférés des associations de l’intérieur et dont les licences ne sont pas validées, le président de l’association a dit qu’il n’y a pas de litige entre les associations qui ont transféré leurs joueurs à l’association de Bujumbura. Il ajoute que les licences de ces joueurs ont été amenées à la fédération pour apposer sa signature mais le président de la FEBABU les a saisies au lieu de leur dire ce qui manquait plutôt. Le comité exécutif de l’ACBAB a décidé que cela ne peut empêcher les joueurs de poursuivre le championnat.

Le président du club Dynamo, Joe Dassin Rukundo s’est exprimé

« Nous ne comprenons pas pourquoi le joueur de notre équipe peut être empêché de jouer alors qu’il en a le droit au moment où il y a d’autres clubs qui alignent des joueurs qui n’ont même pas de licence. Nous avons porté plainte à l’échelon supérieur, donc à la fédération, pour traiter le cas et nous rétablir dans nos droits parce que c’est elle qui a les prérogatives pour régler ce cas, nous avons eu gain de cause mais l’ACBAB n’a pas voulu mettre en application la décision de la fédération », a dit Joe Dassin Rukundo, président du club Dynamo. Il a fait savoir qu’ils se sont présentés deux ou trois fois sur le terrain pour jouer mais on le leur a refusé pour la simple raison qu’ils ont aligné Jean Hakizimana, prétextant qu’il n’est pas éligible pour jouer. On a demandé à l’ACBAB si, à un certain moment, ils vont accepter que le joueur joue, ils ont dit qu’ils n’accepteront jamais cela. C’est pour cette raison qu’on a jugé bon ne pas continuer à faire perdre du temps à nos joueurs en nous présentant sur le terrain. Jean Hakizimana a une licence bel et bien validée par la fédération et il faut noter que ce n’est pas l’association qui valide les licences. Pour le moment, on pourrait se demander pourquoi pour le match de samedi le 10 juin contre Gymkhana, on a marqué qu’il a été reporté parce que l’équipe Dynamo était au Rwanda pour le Mémorial Gisembe.

Quelques unes des irrégularités relevées par la FEBABU

DSCO 5485Le président de la FEBABU, Augustin Kararuza, a, à son tour, relevé quelques irrégularités qui s’observent au sein de l’Association de basket-ball de Bujumbura. Elles sont les suivantes : les joueurs sans transferts approuvés par la fédération ; les joueurs qui ont dépassé l’âge en deuxième division alors que le règlement ne l’accepte pas ; la violation du règlement des compétitions de la Fédération international de basket-ball en son article 100 concernant les matchs perdus par forfait à l’aller, l’équipe devrait écoper un forfait pour le match retour pour ne pas fausser le classement.
Comme voie de sortie, le président de l’ACBAB ainsi que d’autres demandent que la loi soit appliquée.

Olivier Nishirimbere

Ouvrir