Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

MINISTERE DE l’ENERGIE ET DES MINES> Distribution du carburant


Désormais, la quantité à servir et la station-service sont déterminées selon le type de véhicule

 

aiuj Pour minimiser les spéculations consécutives à la situation de déséquilibre entre l’offre et la demande en produits pétroliers, et dans le but d’améliorer l’approvisionnement en ces produits et le transport en commun, tant de mesures sont arrêtées par le ministère de l’Energie et des mines. Désormais, le véhicule sera servi selon son type.

 

 En effet, dans un communiqué de presse du 16 mai 2017, le porte-parole du ministère de l’Energie et des mines, Léonidas Sindayigaya, a indiqué que les stations-services Engen Kinama et Interpetrol Musaga vont désormais servir exclusivement les véhicules de type camions ou assimilés. La quantité sera de 500 litres par camion-remorque, 300 litres par camion de type Fuso ou camion benne et 200 litres par camion de type dyna par semaine.Deuxièmement, a-t-il dit, les bus et minibus vont être servis uniquement par les stations-services Engen Mutanga-nord, Interpetrol Quartier asiatique et Interpetrol Kanyosha. « Tout bus et minibus de transport dans le périmètre de la municipalité de Bujumbura sera servi pour une quantité de 30 litres de carburant par jour. Les bus et minibus se rendant à l’intérieur du pays bénéficieront d’une quantité de 40 litres par jour », a-t-il précisé.
Quant aux motos et tricycles communément appelés Tukutuku, M. Sindayigaya a déclaré dans ledit communiqué qu’ils seront servis exclusivement par les stations-services Interpetrol Musée vivant. Concernant les autres véhicules, il a dit qu’ils vont s’approvisionner dans les stations-services non repris ci-dessus. La quantité qui sera servie à un tricycle et à une moto sera respectivement de 10 litres et de 5 litres par jour.
Le porte-parole dudit ministère a informé que la mesure de distribution des produits pétroliers prise en date du 3 mai 2017 autorisant les stations-services à n’ouvrir que de 7h00 à 18h00 fait passer cette durée désormais de 6h00 à 19h00. Il a interpellé les services publics une fois encore à veiller, chacun en ce qui le concerne, au strict respect des présentes mesures.

Vincent Mbonihankuye

Ouvrir