Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Editorial>

Pourquoi  les élections en vue auront-elles un caractère historique ?

Sur le plan essentiellement politique, le peuple burundais sait déjà ce à quoi il s’attend, c’est-à-dire les élections démocratiques pluralistes que nous débuterons le 20 mai prochain, élections démocratiques pluralistes pour lesquelles les partis politiques reconnus par la loi burundaise s’organisent activement, en ayant à l’esprit la campagne électorale dont le lancement officiel est prévu le 25 avril prochain. A l’heure qu’il est, toutes les conditions sont réunies pour que l’événement tant attendu se déroule de façon satisfaisante sur toute l’étendue du territoire national. Nous ne nous lasserons jamais d’écrire dans cette page éditoriale que le bon déroulement de l’échéance électorale en vue fera la fierté du peuple burundais , tandis que les ennemis de la paix et de la démocratie au Burundi y trouveront ce qu’ils méritent, c’est-à-dire une entière et amère déception qui ne les lâchera jamais. A eux donc de se raviser en rompant radicalement avec leurs desseins malsains à l’encontre du peuple burundais et de ses dirigeants, tout en demandant pardon à ces derniers.Sur le plan essentiellement politique, le peuple burundais sait déjà ce à quoi il s’attend, c’est-à-dire les élections démocratiques pluralistes que nous débuterons le 20 mai prochain, élections démocratiques pluralistes pour lesquelles les partis politiques reconnus par la loi burundaise s’organisent activement, en ayant à l’esprit la campagne électorale dont le lancement officiel est prévu le 25 avril prochain. A l’heure qu’il est, toutes les conditions sont réunies pour que l’événement tant attendu se déroule de façon satisfaisante sur toute l’étendue du territoire national. Nous ne nous lasserons jamais d’écrire dans cette page éditoriale que le bon déroulement de l’échéance électorale en vue fera la fierté du peuple burundais , tandis que les ennemis de la paix et de la démocratie au Burundi y trouveront ce qu’ils méritent, c’est-à-dire une entière et amère déception qui ne les lâchera jamais. A eux donc de se raviser en rompant radicalement avec leurs desseins malsains à l’encontre du peuple burundais et de ses dirigeants, tout en demandant pardon à ces derniers.     Cela dit, essayons de répondre à la question posée en tête du présent éditorial. Disons d’emblée que l’échéance électorale tant attendue fera date dans l’histoire du Burundi indépendant. Nous sommes de ceux qui, nombreux, y croient mordicus, tout en affirmant que les élections démocratiques pluralistes en vue seront les meilleures de toutes celles déjà organisées dans notre pays. Beaucoup d’observateurs nationaux ont déjà fait cette heureuse prévision que les Burundais sont nombreux à partager. Il ne peut en être autrement car les élections en question seront l’œuvre grandiose du peuple burundais lui-même dont l’organisation lui revient. Ce sont les citoyens burundais eux-mêmes et eux seuls qui les ont organisées, en mettant la main à la poche de façon libre et patriotique, chacun en fonction de ses moyens. Ce qui n’avait jamais été le cas pour d’autres élections antérieures qui ne pouvaient se dérouler sans une assistance venue de l’extérieur. Ce faisant, le peuple burundais a montré à suffisance à tous ceux qui, de près ou de loin nous observent qu’il peut bien préparer son avenir en ne comptant que sur ses propres forces.Les élections démocratiques pluralistes tant attendues seront celles n’émanant que de la seule volonté populaire souveraine revêtant un caractère historique. Celles et ceux qui auront l’occasion d’écrire des œuvres littéraires sur l’évolution démocratique au Burundi ne nous contrediront pas. De même que les générations montantes et à venir trouveront un excellent modèle dans l’organisation populaire  de l’échéance électorale en vue qui sera l’échéance électorale de l’avenir du pays. C’est dans un optimisme partagé que nous attendons le bon déroulement des élections démocratiques pluralistes prochaines qui auront un profond écho dans le pays et au – delà.                                                                                         

 Louis KAMWENUBUSA

 

Ouvrir