Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

MINISTERE EN CHARGE DE LA CULTURE> Ouverture d’une foire d’exposition vente, édition 2020

Le secrétaire permanent au ministère de la Culture et des sports Godefride Hakizimana, a procédé, à Bujumbura, le mardi 11 février 2020, aux cérémonies officielles de l’ouverture d’une foire d’exposition vente, édition 2020. Selon  elle, cette foire d’exposition a comme objectif de rassembler tous les artistes burundais afin de les promouvoir et les aider à montrer leurs  talents. Signalons également que différents prix seront également décernés à tous les artistes qui auront  participé à cette foire, selon l’ordre de mérite.

FOIRE
Dans son discours de circonstance, Godefride Hakizimana, secrétaire permanent  au ministère ayant la culture dans ses attributions, a d’abord indiqué que  l’organisation de ce genre d’exposition chaque année, permet au ministère de tutelle de faire rassembler tous les artistes  afin de les aider à pouvoir montrer leurs talents dans la fabrication des différents types d’œuvres d’arts. Mme Hakizimana a, ensuite, ajouté que cette exposition de l’année 2020  voit la participation des artistes en provenance des différentes provinces des régions nord, sud et ouest du pays.Concernant les initiatives prises dans la protection des œuvres des artistes, Mme Hakizimana a informé que nul ne peut renier qu’il y’a des personnes qui s’arrogent souvent le droit de s’approprier les œuvres d’autrui.  A cela, elle a dit que le ministère en charge de la culture profite de cette occasion pour interpeller  toute personne à être vigilante pour que chacun utilise  ses propres œuvres.


« Cette foire, une bonne occasion de connaître les meilleurs artistes du pays »

 Dans la poursuite de son discours, Mme Hakizimana a  signalé que l’organisation de cette foire d’exposition  offre  une bonne occasion au ministère de tutelle de connaître les meilleurs artistes  des différentes régions du pays.                  « Comme ils proviennent des différents coins du pays, ils auront, durant ces quatre jours d’exposition, le temps pour échanger. « La culture burundaise est bel et bien exprimée à partir des différentes œuvres d’arts. Ces dernières montrent également la valeur du pays, et contribuent au développement du pays et des artistes », a précisé Mme Hakizimana. Pour clôturer, Mme Hakizimana  a remercié très vivement tous ceux qui  ont contribué à l’organisation de cette foire de quatre jours, combien importante pour l’amélioration des connaissances et l’échange d’expériences entre les artistes burundais. Elle a enfin promis que le ministère de tutelle ne ménagera aucun effort pour soutenir et encourager tous les artistes dans le renforcement de leur métier. Signalons que cette foire prendra fin le 14 février 2020.

Avit Ndayiragije

Emelyne Gahimbare (Stagiaire)

Ouvrir