Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

PUBLICATIONS DE PRESSE BURUNDAISE> Visite de l’ambassadrice de la République arabe d’Egypte

Se rendre compte de l’état de lieux de cette institution

000azetrgLe jeudi 9 janvier 2020, l’ambassadrice de la République arabe d’Egypte, Abeer Bassiouny Radwan, a effectué une visite de courtoisie à la Direction générale des Publications de presse burundaise (DGPPP). Le directeur général ad intérim, Longin Niyonkuru, a informé que Mme Radwan est venue pour se rendre compte de l’état des  lieux de cette institution.


Après avoir visité tous les départements de la DGPPB, Mme Rwadan a fait savoir que c’est un honneur pour elle, en compagnie de sa délégation, de visiter pour la première fois cette grande institution de l’Etat. Malgré certaines contraintes auxquelles fait face l’institution, Mme Rwadan a indiqué que le personnel de tous les départements de la DGPPB est assidu au travail . Même s’il y’a la difficulté liée à la logistique comme le manque des équipements, Mme Rwadan  a profité de cette occasion pour encourager le personnel des PPB d’aller toujours de l’avant. Elle a,  enfin, demandé aux responsables de la DGPPB de faire des  partenariats avec les organisations internationales pour voir comment relever les défis.Quant au directeur général  ad intérim, Longin Niyonkuru, il a d’abord affirmé qu’avant cette visite de courtoisie, quelques entretiens en rapport avec l’état des lieux de la DGPPB ont été faits, notamment sur les activités quotidiennes  et les différentes contraintes y afférantes . 

« L’Egypte, appuiera les PPB »

  A propos d’une correspondance qui a été adressée à l’ambassadrice avant cette visite, M. Niyonkuru a  fait savoir que Mme Radwan a promis qu’elle va bientôt  l’analyser afin de voir dans quelles mesures l’Egypte, à travers son ambassade accreditée à Bujumbura,  pourra appuyer les PPB. En plus   de cette promesse, M. Niyonkuru a informé que l’ambassadrice d’Egypte a également amené quelques ouvrages qui vont être classés dans la bibliothèque du service de la Documentation des PPB.  « Après les échanges fructueux que nous avons effectués, nous espérons que l’ambassade d’Egypte au Burundi va aider davantage pour que les activités des PPB puissent avancer normalement », a dit M. Niyonkuru. Ce dernier a, enfin, signalé que Mme Radwan leur a proposé certaines voies  pour pouvoir approcher d’autres partenaires afin qu’ils puissent appuyer les PPB d’une manière ou d’une autre. 

Avit Ndayiragije

Ouvrir