Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Ministere en charge de l’EDUCATION>Atelier d’évaluation de la mise en œuvre des écoles d’excellence

Les résultats sont amplement satisfaisants

0000 azLe ministère de l’Education, de la formation technique et professionnelle (MEFTP) a organisé le jeudi 28 et vendredi 29 novembre 2019, à l’Ecole normale supérieure (ENS), un atelier de réflexion sur l’évaluation de la mise en œuvre des écoles d’excellence et la stratégie de pérennisation, de l’amélioration de la qualité des enseignements et des apprentissages dans les écoles d’excellence. Cette activité a été rehaussée par la présence de l’Assistante du ministre, Marie-Jeanne Ntakirutimana.


Depuis 2013, le gouvernement burundais a entrepris une série de réformes du système éducatif visant la mise en place des innovations dans l’enseignement fondamental et post-fondamental. Dans son discours d’ouverture de l’atelier, Marie-Jeanne Ntakirutimana a signalé que les écoles d’excellence visent entre autre l’amélioration de la qualité des enseignements-apprentissages et le développement chez les élèves, du goût de la recherche, de l’esprit d’initiative et de critique en favorisant une pratique scientifique fondée sur l’investigation-expérimentation ainsi que l’acquisition d’une culture numérique permettant l’apprenant de s’ouvrir au monde.Selon toujours l’assistante du ministre, les améliorations depuis la création des écoles d’excellence sont nettes. Cela a été démontré par les résultats que les élèves ont obtenu lors du concours de certification.

Cela a été facilité par la prise en charge adéquate de ces élèves, c’est-à-dire une bonne alimentation, matin, midi et soir ; ils ont des professeurs qui ont été sélectionnés par la passation d’un test de recrutement ; ils ont en plus un kit scolaire complet qui leur favorise un bon apprentissage, etc. Mme Ntakirutimana nous a dit que l’objectif de cet atelier est entre autre une réflexion approfondie sur les stratégies à mettre en œuvre dans le but de pérenniser cette péréquation qualité des enseignements-performances des bénéficiaires afin de se rendre compte du pas déjà franchi dans la mise en œuvre des objectifs assignés aux écoles d’excellence et le chemin qui reste à parcourir. Cette journée permettra au MEFTP d’entamer une nouvelle étape, en l’occurrence celle d’évaluer à mi-parcours les réalisations de cette initiative  sous des dimensions précisées par le décret régissant la mise en place des écoles d’excellence, a-t-elle précisé.

Aline Nshimirimana

Ouvrir