Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

CHAN CAMEROUN 2020> Préparatifs des Hirondelles pour le match retour

Vingt-cinq joueurs ont été convoqués pour préparer le match retour

 

Les Hirondelles du Burundi seront reçues, le samedi 19 octobre, par les Cranes de l’Ouganda pour le match retour dans le cadre des éliminatoires du Championnat d’Afrique des nations Cameroun 2020. Le sélectionneur national, Jocelyn Bipfubusa, a annoncé, le lundi 7 octobre, une liste de vingt-cinq joueurs  convoqués pour les préparatifs de cette rencontre. 

 

Nouvelle image chanParmi les joueurs convoqués par le sélectionneur national, Jocelyn Bipfubusa, il y a : Onésime Rukundo (Messager Ngozi), Joseph Rugerinyange (Vital’0), Hailé Shalom (LLB), Eric Ndizeye (Musongati), Emmanuel Harerimana (Buja city), Amin Abdul (Messager Ngozi), Faustin Ndikumana (Rukinzo), Blanchard Ngabonziza (Aigle noir), Asman Ndikumana (Aigle noir), Lewis Harerimana (Inter star), Cedric Danny Urasenga (Messager Ngozi), Abedi Bigirimana (Rukinzo), Thérence Rukundo (Kayanza united), Gasongo Benjamin (Aigle noir), Massudi Narcisse (Aigle noir), Iddy Museremu (Messager Ngozi), Aimé Gakiza (Flambeau du centre), Raoul Byamungu (Bumamuru), Landry Bigirimana (Kayanza united), Céedric Mavugo (Aigle noir), Olivier Bayizere (Messager Ngozi), Ibrahim Karikera (Messager Ngozi),Gilbert Tuyihimbaze (Buja city), Youssuf Nyange Ndayishimiye (Aigle noir) et Trésor Fundi Muhindo (LLB).La mise au vert, selon le selectionneur national, est fixée au lundi 14 octobre dans la matinée, après les rencontres de la 10e journée comptant pour le championnat national, Primus Ligue.S’agissant des pronostics pour la qualification des Hirondelles, le public sportif burundais n’y croit pas. Selon ce public, le niveau de notre football est trop bas et il faudrait d’abord le relever pour penser faire match égal contre les autres équipes de la sous région comme l’Ouganda, le Kenya ou la Tanzanie. Du côté du staff technique, reste optimiste car dit-on, « il y a encore quatre vingt-dix-minutes à jouer et tout est possible sinon on déclarerait forfait ». Rappelons qu’au match aller qui s’est joué au stade Intwari de Bujumbura, le 21 septembre dernier, les Hirondelles s’étaient inclinées dans leurs installations devant les Cranes de l’Ouganda sur le score de 3 buts à zéro.Nous souhaitons, malgré tout, de bonnes préparations aux Hirondelles, qu’elles sachent que la remontada n’est pas seulement pour le Réal Madrid ou le FC Barcelone mais qu’elle peut aussi être pour les Hirondelles.

Kazadi Mwilambwe

Ouvrir