Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

MINISTERE DE LA COMMUNICATION> Réunion d’échanges dans le cadre des élections de 2020

« Organisation de la couverture médiatique des prochaines élections »

 

DSC 0345Le mardi 8 octobre 2019, à son cabinet, le ministre de la Communication et des médias, Frédéric Nahimana, a tenu une réunion d’échanges avec tous les intervenants dans le secteur électoral. Les échanges ont porté généralement sur l’organisation de la couverture médiatique des prochaines échéances électorales. 

 

Quatre points étaient inscrits à l’ordre du jour. Il s’agit, entre autres, de l’évaluation de la couverture médiatique du dernier référendum constitutionnel, l’état de lieux des préparatifs des élections de 2020, l’organisation technique et financière des élections de 2020, etc.Comme il l’a montré en citant le rapport du Conseil national de la communication (CNC), le ministre Nahimana a relevé les quinze erreurs qui ont été commises par certains journalistes lors des précédentes échéances électorales. Ces erreurs sont par exemple les journalistes qui ne se sont pas rendus sur terrain et qui ont produit des informations de secondes mains, l’écart de langage constaté, le retard des reporters, certains journalistes qui ont éteint leurs téléphones, le fanatisme, la proclamation erronée des résultats, la transmission des messages de haine, la corruption, etc.Après la réunion, le ministre Nahimana a indiqué à la presse que cette réunion a été l’occasion d’interpeller tous les acteurs intervenant dans le secteur de la couverture médiatique étant donné que les élections ont un sens transversal.Concernant le premier point qui était d’évaluer la couverture médiatique des précédentes élections, le ministre Nahimana a fait savoir que les participants ont saisi cette occasion afin d’identifier les défis, les atouts et les solutions à y apporter.
 

Une réunion en toute quiétude avec des résultats satisfaisants

« Les résultats de la réunion sont satisfaisants. Du moins, d’ordre organisationnel, nous avons eu beaucoup d’avis qui nous montrent que les intervenants avaient certaines expériences », tels sont les propos du ministre de la Communication en qualifiant les résultats de ladite réunion. Le ministre se réjouit également des propositions des participants qui permettront un bon déroulement des prochaines élections. « Ils ont proposé que l’équipe de coordination soit mise en place à temps », a-t-il indiqué. Il a aussi ajouté que les participants ont également proposé que les journalistes qui ont été défaillants dans les élections précédentes soient sanctionnés, voire supprimés de la liste de ceux qui couvriront les prochaines élections. Les participants ont enfin proposé la mise en place d’un comité technique qui va élaborer les besoins pour établir le budget des élections et de mettre en place un cadre d’échanges pour les intervenants dans le secteur des élections.

Le Burundi reste déterminé que jamais à sauvegarder son indépendance

Les journalistes ont voulu savoir d’où proviendront les moyens financiers  et quand il y aura le début de la formation des journalistes. Concernant le budget, le ministre a répondu que le gouvernement du Burundi a pris son engagement, dans le but de sauvegarder son indépendance, de financer toutes les élections de 2020. Concernant la formation, le ministre Nahimana a fait savoir que son ministère a déjà planifié des plans d’activités et des formations des journalistes. « Dans les jours à venir, nous allons inviter chaque groupe à suivre des formations », a-t-il conclu.

Moise Nkurunziza

Ouvrir