Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

PROVINCE DE NGOZI> Lancement officiel de la saison culturale A par le chef de l’Etat

Le président Nkurunziza a invoqué le Seigneur pour bénir les semences qui seront semées sur tout le territoire national

 

DSC 0280Le chef de l’Etat, Pierre Nkurunziza, a visité ses champs situés dans la localité de Rutunga de la zone Gashikanwa de la province de Ngozi pour procéder  au lancement officiel de la saison culturale A. Le président Nkurunziza a invoqué le Seigneur pour bénir les semences qui seront semés sur tout le territoire national. Il a ainsi semé le maïs sur une superficie d’un hectare et a planté les boutures de manioc sur une superficie de deux tiers d’un hectare.  

 

Avant d’entamer l’ensemencement, le président de la République, tenant les semences dans les mains, a d’abord prier en invoquant l’Eternel Dieu au nom de tous les Burundais et les étrangers résidents au Burundi notamment les agriculteurs et les éleveurs à bénir les semences. Et cela en vue d’avoir une production plus abondante que celle obtenue antérieurement. Il a remercié Dieu pour avoir exhaussé la prière lors des dernières saisons A et B obtenant ainsi une récolte abondante. Selon M. Nkurunziza, c’est devenu une habitude de faire une prière sur la colline bénie de Rutanga chaque fois lors de l’ensemencement et de la récolte en vue de rendre grâce à Dieu. Dans sa prière, le président Nkurunziza a mis dans les mains de Dieu toutes les semences qui vont être semées dans tout le pays au cours de cette saison culturale A. Il a sollicité  l’onction divine pour toutes les mains des Burundais et des étrangers résidant au Burundi qui vont semer car il revient à Dieu de faire germer les semences, de les faire grandir et de les faire produire. Le chef de l’Etat a imploré Dieu afin qu’il y ait  un bon climat, des précipitations suffisantes, un bon ensoleillement et un bon vent afin qu’il y ait une récolte abondante dans ses champs et dans tout le pays. Il a dit qu’il reviendra rendre gloire à Dieu au moment de la récolte. Le président Nkurunziza a prié l’Eternel  Dieu afin que la récolte soit d’une saveur  la meilleure du monde.  Dans sa prière, le président Nkurunziza n’a pas oublié de  demander à Dieu de convertir tous ceux qui vont consommer  la récolte de ces cultures qu’il venait de semer afin qu’ils servent l’Eternel Dieu. Il a clôturé en souhaitant  la bénédiction, la protection, la paix de Dieu au Burundi et à tous les Burundais.  

Ezéchiel Misigaro

Ouvrir