Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

MEDIAS> Descente du Premier vice-président de la République à la Radio Maria Burundi et Radio Ivyizigiro

«Les chrétiens doivent également élire et se faire élire pour un bon leadership»

 

DSC 0051 1Le vendredi 9 août 2019, le Premier vice-président de la République, Gaston Sindimwo, a clôturé sa visite dans les stations de radio émettant depuis le territoire nationale et dans les organes de presse. Le message donné reste lié à la paix dans tous les médias, mais dans ceux à caractère religieux, il demande aux chrétiens de ne pas seulement prier, mais aussi d’élire et se faire élire pour que le Burundi ait un bon leadership. 

 

A la Radio Maria Burundi où il a commencé les activités du jour, Gaston Sindimwo a encouragé cette organe de presse pour sa performance multidimensionnelle. Il a rappelé que lors de la première visite, il y a deux ans, le siège de cette station de radio était en chantier même si les bâtiments ne sont pas encore achevés. Il a aussi admiré la modernité de ses équipements qui lui permet de couvrir le territoire nationale grâce à ses émissions satellitaires.A la Radio Maria Burundi comme à la Radio Ivyizigiro, le Premier vice-président de la République a fait savoir que le gouvernement burundais reste fort satisfait de leurs émissions qui contribuent énormément dans la renaissance de l’espoir dans les cœurs des Burundais. Il les a appelées à redoubler d’effort et, à travers leurs programmes, à continuer dans cette droite ligne de promouvoir la paix sans oublier à sensibiliser les chrétiens à bien se préparer aux élections de 2020. Cela parce qu’elles ont un grand auditoire. C’est à la radio Ivyizigiro que Gaston Sindimwo a fait un clin d’œil à certains chrétiens qui se disent que leur mission sur terre est de prier seulement et que Dieu leur donnera un bon leader. Il les a appelés à ne pas se tromper mais à participer dans les échéances électorales en allant voter comme les autres et en se faisant élire. Car, dit-il, «si vous n’allez pas voter ou si vous ne vous faites pas élire, les autres vont voter pour vous. Et s’il advenait qu’il y ait un chef qui ne prie pas, il pourrait interdire les autres de prier. Nous avons donc besoin des autorités qui sont chrétiennes, dans tous les postes […] et ce sera celles-là mêmes qui véhiculeront la parole de Dieu. Nous demandons à tout et un chacun de participer au rendez-vous des élections et ne pas le rater. 

Jean Bosco Nkunzimana

Ouvrir