Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

SYNAPA> Célébration de la Journée internationale de l’infirmier

C’est une occasion de faire une introspection

000000000abb1Chaque année, le monde entier célèbre la Journée internationale de l’infirmier. Le ministère de la Santé publique et de la lutte contre le sida (MSPLS) à travers le Syndicat national du personnel paramédical et d’appui de la santé publique (synapa) s’est joint au monde pour célébrer cette journée. Cette année, elle a été célébrée dans la province de Cibitoke sous le thème : « La profession infirmière, une voix faite pour diriger la santé pour tous ».
La Journée internationale de l’infirmier coïncide avec la date d’anniversaire de Florence Nightingal, fondatrice de cette journée.  A travers les discours prononcés successivement par le médecin directeur de l’Hôpital de Cibitoke, le conseiller principal du gouverneur de la province de Cibitoke, ainsi que le représentant de la population, il a été démontré que le rôle du médecin dans les structures de soins est incontournable.Dans son discours de circonstance, Dr Jocelyne Nsanzerugeze, assistant du MSPLS, a, au nom du ministre, félicité tous les infirmiers et a remercié tous ceux qui ont contribué pour organiser cette journée.  Elle a rappelé que la célébration de cette journée est une occasion pour les infirmier(e)s de revoir le pas franchi dans la réalisation de leur mission et le développement de leur fonction à travers les actions d’aide aux malades en général et au développement du travail de l’infirmier en particulier.Dr Nsanzerugeze a demandé à tous les infirmiers et aux médecins de prendre pour modèle les actions de Florence Nightingal en suivant correctement les patients. Cela sera une fiérté de tout un chacun. Elle n’a pas oublié de donner des conseils aux infirmiers qui passent outre les exigences de leur métier. Elle a rappelé que le rôle de l’infirmier dans la mise en place des plans du gouvernement est incontournable  pour préserver la santé de la population. Elle a aussi remercié ceux qui se donnent corps et âme pour offrir des soins aux patients.Mélance Hakizimana, président du Synapa, quant à lui, a rappelé à tous les infirmiers(e) que ce sont eux les piliers de la bonne santé plus que les autres maillons de la chaîne médicale. Il leur a demandé de travailler sans relâche pour prendre soin des malades. Chaque infirmier est appelé à connaître son rôle dans le développement de la santé de la population. Il a lancé un appel à chaque infirmier(e)s de suivre l’exemple de Florence Nigtingal, fondatrice de ce métier. Pour M.Hakizimana, la célébration de cette journée signifie que chacun doit faire une introspection afin que ceux qui se méconduisent comme ceux qui arrivent au travail en état d’ébriété, ceux qui insultent les patients, etc, puissent se ressaisir et rendre leur métier noble.

Aline Nshimirimana

Ouvrir