Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

COMMUNE GITEGA> Travaux de développement communautaire par le chef de l’Etat

Ils consistaient à construire le parking unique payant pour la ville de Gitega

Le chef de l’Etat Pierre Nkurunziza s’est joint à la population de la commune  Gitega dans les travaux de développement communautaire, 00000ABBB14le samedi  11 mai 2019. Ils consistaient à construire le parking unique payant pour la ville de Gitega.

Les travaux consistaient à mélanger le ciment et le gravier pour faire le pavement d’une place qui sera un parking unique pour la ville de Gitega à Masanganzira, près de la jonction des routes menant vers les provinces de Karuzi et Ngozi. Au moment où les uns mélangeaient le ciment et le gravier, les autres faisaient approcher les pierres à l’endroit que l’on voulait paver. Certains ministres comme celui en charge de l’agriculture, celui de l’intérieur, celle de l’éducation de base ; et certains députés élus dans la circonscription de Gitega étaient présents.Comme l’a indiqué l’administrateur de la commune Gitega, Valentin Nahimana, l’idée de la construction de ce parking est venue de l’agrandissement de la ville de Gitega. L’on a constaté que les parkings qui étaient à l’’intérieur de la ville de Gitega gênaient la circulation dans la ville. Il était difficile aussi de veiller à la sécurité des passagers avec la circulation des motos et des vélos. C’est la raison pour laquelle  l’on a décidé, au niveau du conseil communal, de créer un parking unique pour tous les transports civils.«La construction a commencé en 2018 et l’on a commencé avec le terrassement», a dit M. Nahimana. Le coût de la construction de ce parking unique pour la ville de Gitega est évalué à 300 000. 000 FBu. Comme la commune ne pouvait pas avoir cette somme, l’on s’est donné l’idée de travailler étape par étape. Ce parking permettra à la commune Gitega d’augmenter ses recettes car il s’agira d’un parking payant, a indiqué M. Nahimana. Pour pouvoir faciliter la vie des passagers, l’on a pensé à construire environ 35 kiosques avec des aménagements d’abris où les gens peuvent se reposer lorsqu’il pleut ou quand il y a un soleil accablant. Toutes les conditions vivables seront disponibles afin de faciliter les passagers, a-t-il dit. Le parking a été mis au point de rencontre pour les gens qui vont dans différentes provinces. Ce parking de Masanganzira va créer des opportunités de recettes pour ceux qui font les petits déplacements,  notamment, ceux qui utilisent les taxi-motos et les taxi-vélos. 

Martin  Karabagega

Ouvrir