Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

41e ANNIVERSAIRE DU RENOUVEAU> Témoignages des anciens stagiaires

Le stage effectué au quotidien Le Renouveau leur a permis de se familiariser avec le monde médiatique

 

DSC01338A la veille du 41è anniversaire du quotidien burundais d’informations Le Renouveau, la rédaction s’est entretenue avec certains des anciens stagiaires qui ont passé leurs moments de stages au Renouveau. Ceux-ci ont témoigné que l’encadrement qu’ils y ont reçu leur a permis de se familiariser avec le monde médiatique et qu’ils ont aimé la manière dont les équipes de rédaction et de  réalisation les ont encadrés. 

 

Le quotidien burundais d’informations Le Renouveau fête son 41è anniversaire le samedi 13 avril 2019. Au fil des années, le seul quotidien du pays n’a cessé d’accueillir des stagiaires qui viennent soit pour un stage professionnel, soit envoyés par les établissements universitaires. C’est dans le but de connaître leur appréciation que la rédaction du Renouveau s’est entretenue avec certains d’entre. Ils témoignent d’y avoir puisé beaucoup de connaissances.Ces anciens stagiaires apprécient positivement le quotidien burundais d’informations, le Renouveau. Ils affirment que le rythme de production des articles dans ce département fait indirectement perfectionner leur expression tant orale qu’écrite. Ils signalent que le fait de se présenter chaque jour avec un sujet pertinent à traiter les a poussés à ne pas avoir un regard bovin devant la nature. 

L’habileté des équipes de rédaction et de réalisation dans l’encadrement des stagiaires

L’ancien stagiaire, Alain Ndayisenga a reçu un bon encadrement. «Durant la période de mon stage au Renouveau, j’ai été bien encadré par l'équipe de rédaction ainsi que celle de réalisation. Vu que j'étais familier avec le monde médiatique, mais surtout avec la presse orale (radio), je me suis facilement intégré. Sûrement que j'avais des pré-requis  de la presse écrite, mais je n'étais pas habitué à produire quotidiennement, comme ça se fait à la rédaction du journal le Renouveau. Avec le courage et l'encadrement de l'équipe  du Renouveau,  je me suis senti à l'aise et j’ai apporté ma contribution au sein de ce journal, quand bien même j'étais novice  à ce rythme dans la presse écrite et surtout dans un quotidien ».M.Ndayisenga signale qu’il y a trouvé une valeur ajoutée. « Pour le profit, je dirais que c'est cette valeur ajoutée des notions complémentaires de la presse écrite que j'ai pu gagner ainsi que la connaissance de cet empire médiatique que je continue a côtoyer », s’est-il-réjoui.Sonia Busogoro est une autre ancienne stagiaire au journal le Renouveau. Pour elle, le moment de ses stages l’a poussée à  beaucoup réfléchir. « J’ai positivement apprécié le moment de mes stages au Renouveau. Oui, parvenir à me munir d’un sujet chaque matin était difficile mais je restais à jour dans la réflexion. J’affirme sans me tromper que j’y ai appris beaucoup de choses et la peur n’est plus en moi  car j’ai pu m’entretenir avec pas mal des hautes autorités à la recherche d’informations ». Joy Kamariyagwe a pu acquérir d’une expérience enrichissante durant son stage. «Si vous voulez un stage dans une presse écrite où le personnel est vraiment actif avec un encadrement serein et rigoureux, si vous avez envie d’améliorer vos capacités rédactionnelles, adressez-vous au journal le Renouveau»,  a fait savoir Mlle. Kamariyagwe.

Le quotidien s’ouvre aussi aux étrangers 

Nathalie Cirimwami est originaire de la République démocratique du Congo (RDC). Elle a témoigné que c’est au Renouveau qu’elle a appris à rédiger les articles. Les défis ne manquent pas. Cette source a notamment cité les interviews en langue nationale, le fait de s’arranger pour la traduction en langue de travail pour les stagiaires étrangers, le refus de certains interlocuteurs à donner des informations aux stagiaires etc.

Donathe Ndayisenga (Stagiaire)

Ouvrir