Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Anniversaire du Renouveau > Entretien avec le ministre de la Communication et des médias

« Le Renouveau a une place de choix dans le paysage médiatique burundais »

 

DSC03595 1Le quotidien « Le Renouveau » fête son anniversaire le 13 avril de chaque année. A l’occasion de la célébration de son  41e anniversaire, nous nous sommes entretenu avec le ministre de la Communication et des médias, Frédéric  Nahimana. Il s’agissait de recueillir ses impressions sur la place du quotidien « Le Renouveau » dans le paysage médiatique burundais. Il a indiqué qu’en comparaison avec d’autres journaux, il occupe la première place au niveau national. Il a également répondu à d’autres questions.  

 

Faisant l’analyse du rôle des médias burundais dans le renforcement de la paix, la cohésion sociale, la démocratie, etc, le ministre Nahimana indique que, aussi bien dans la presse écrite que dans la presse parlée, les médias burundais jouent un rôle très important dans le développement et dans la cohésion sociale, d’autant plus qu’aujourd’hui il n’y a pas de médias de la haine. « Peut-être, ce qu’il faudrait changer,  c’est que les médias puissent penser beaucoup plus aux questions économiques que politiques ».

« Nous souhaitons qu’il avance de l’avant »

A la question de savoir la place du quotidien « Le Renouveau » dans le paysage médiatique burundais, le ministre de la communication et des médias a indiqué qu’au niveau de la presse écrite « Le Renouveau » occupe une place de choix, car il a fait une grande révolution. « Quand on essaie de le comparer avec les autres journaux, Le Renouveau occupe, au niveau national, la première place et nous souhaitons qu’il aille de l’avant pour qu’il soit en compétition avec les autres journaux internationaux ». Par rapport à la qualité des informations véhiculées par le quotidien « Le Renouveau», le ministre Nahimana trouve que, compte tenu de sa ligne éditoriale d’accompagner l’action gouvernementale, les résultats sont très satisfaisants et qu’il accomplit  très bien sa mission. Selon lui,   par rapport à la vie nationale et à son rôle d’accompagner l’action gouvernementale,  « Le Renouveau » mérite d’entamer d’autres sujets. A titre d’exemple,  les sujets qui se rapportent au niveau social, au niveau économique, au niveau culturel, etc. 

« Changer la façon de travailler pour être compétitif »

Au sujet des défis financiers et matériels auxquels font  face les Publications de presse burundaise, le ministère en charge de la communication compte faire de son mieux pour continuer à plaider pour que cette institution ait des moyens suffisants.    « Mais il faut aussi que les Publications de presse burundaise fassent quelque chose pour avoir d’autres partenaires, afin d’avoir beaucoup de moyens ». Selon lui, il faudrait aussi que cette institution change la façon de travailler, afin d’avoir d’autres ressources surtout en vendant ses produits sur un prix acceptable dans le but de redynamiser la machine des PPB. En définitive, le ministre Nahimana a souhaité un joyeux anniversaire au quotidien « Le Renouveau » et l’a félicité pour avoir passé quarante-et-un ans en travaillant. « C’est une grande chose ». Il lui a également souhaité d’aller de l’avant et de faire plus, afin qu’il soit compétitif au même pied d’égalité que les autres journaux étrangers comme «Jeune Afrique ». 

Astère Nduwamungu

Ouvrir