Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Lycée Musinzira de Gitega> Remise des prix de reconnaissance aux élèves des écoles d’excellence par le chef de l’Etat

Quinze ordinateurs portables remis à ceux qui se sont distingués l’année dernière

 

DSC 0055Le président de la République Pierre Nkurunziza a procédé le mercredi 6 février 2019, à la remise des ordinateurs à quinze élèves provenant de différentes écoles d’excellence du pays, qui se sont distingués l’année passée en obtenant plus de 85%. Ces ordinateurs leur permettront d’acquérir d’autres connaissances.  

 

Parmi ces élèves, il y a une élève qui étudie en 8e année à Bujumbura et provenant de la province de Cibitoke. Elle a lu 24 livres et a fait le résumé de chaque livre. Selon Janvière Ndirahisha, ministre en charge de l’éducation, cette élève a donné un bon exemple aux élèves des écoles d’excellence et en particulier, à tous les élèves du pays. Elle a aussi donné un exemple aux enseignants et aux directeurs pour qu’ils puissent faire la lecture. Un directeur d’école a aussi été primé pour avoir développé des activités champêtres au sein de son école. Ce qui permet à cette dernière de s’approvisionner en vivres sans difficultés.Parmi ces élèves, il y a une élève qui étudie en 8e année à Bujumbura et provenant de la province de Cibitoke. Elle a lu 24 livres et a fait le résumé de chaque livre. Selon Janvière Ndirahisha, ministre en charge de l’éducation, cette élève a donné un bon exemple aux élèves des écoles d’excellence et en particulier, à tous les élèves du pays. Elle a aussi donné un exemple aux enseignants et aux directeurs pour qu’ils puissent faire la lecture. Un directeur d’école a aussi été primé pour avoir développé des activités champêtres au sein de son école. Ce qui permet à cette dernière de s’approvisionner en vivres sans difficultés.
 

Etre des modèles pour les autres 

Dans son discours de circonstance, le président de la République Pierre Nkurunziza a précisé que le pays est en train de promouvoir des intellectuels qui vont participer au développement du pays. Il les a encouragés à continuer à être des modèles pour les autres élèves. « Vous êtes les premiers à fréquenter ces écoles, continuez à aller de l’avant. C’est un processus que nous avons commencé et nous devons le poursuivre ». Le président Nkurunziza leur a conseillé de connaître leur devoir, d’évoluer dans le temps et dans l’espace. Pierre Nkurunziza les a félicités pour ce pas franchi, et leur a conseillé de songer à préparer l’avenir du pays dès maintenant. « Ayez de l’intelligence pour préserver ce que Dieu nous a donné et faire émerger notre pays. Pour développer notre pays, il faut distinguer le bien du mal », a-t-il conclu. Une des représentants de ces élèves a indiqué qu’ils saluent l’initiative de mettre en place les écoles d’excellence dans la mesure où depuis le début de ces dernières, plusieurs choses ont été réalisées entre autres les tests pour sélectionner les candidats qui vont entrer dans ces écoles, et un nombre suffisant  d’enseignants qualifiés. « Nous disposons du matériel nécessaire pour faire des recherches, des livres sans oublier des uniformes. Les écoles d’excellence ont reçu tout le nécessaire comme les matelas, les ustensiles de cuisine et les motos pour faciliter le déplacement des administratifs ».                               

Les défis ne manquent pas

Elle n’a pas manqué de remercier le chef de l’Etat pour ce pas déjà franchi. Mais, les défis ne manquent pas comme le manque d’ordinateurs et leur lieu de conservation. « Nous souhaitons aussi qu’il y ait une augmentation de la ration alimentaire. Nos uniformes devraient être disponibles tout au début de l’année, et changer la manière de les confectionner, et cela devrait se faire tout près de l’école. La réhabilitation de ces écoles s’avère également nécessaire. Le post-fondamentale devrait être multiplié dans ces écoles d’excellence pour choisir les sections de leur choix », a-t-elle poursuivi. Les autres problèmes soulevés sont le soutien pour les élèves indigents, le soutien de ces écoles dans les domaines de l’agriculture et de l’élevage pour nourrir ces élèves et pouvoir faire des stages. Sur toutes ces difficultés, le chef de l’Etat les a invités à dominer les problèmes et à ne jamais démissionner. « En tant que vos parents, nous allons partager ce que nous avons », a conclu le chef de l’Etat.                                                                                                   

Yvette Irambona

Ouvrir