Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Assistance des vulnérables> La part des jeunes de Sant’Egidio

Ils sont les premiers intervenants

 

DSC01964La communauté Sant’Egidio est une communauté chrétienne œuvrant  au Burundi comme au monde entier. Celle-ci rassemble des adultes et jeunes pour une seule mission : «celle de rester au service des vulnérables ». Jean Claude Nsabimana, porte-parole de cette communauté, fait savoir que les jeunes membres sont les premiers intervenants dans cette mission d’assistance aux vulnérables. 

 

« Etant une communauté de solidarité, les jeunes de la communauté Sant’Egidio interviennent  dans les besoins quotidiens des vulnérables », signale M.Nsabimana. Il poursuit que différentes  initiatives missionnaires occupent ces jeunes en faveur  des vulnérables dans leurs différents besoins. Des travaux de construction des maisons, le labour des champs ainsi que des visites,  sont parmi les activités effectuées par ces jeunes  en faveur de ces catégories défavorisées de la société.Pour ce qui est de la construction des maisons, M.Nsabimana précise que  les jeunes membres de la communauté Sant’Egidio rêvent de garantir un logement aux personnes vulnérables, en particulier les personnes en retraite qui n’en ont pas.  Pour la mise en exécution de ce principe, l’interlocuteur fait savoir que ces jeunes ont  pris l’initiative d’aider ces dernières dans la construction des maisons d’habitation. Ces derniers fabriquent des briques et font élever les murs, «et au niveau des charpentes et des toitures,  ils sont épaulés par les supporters de la communauté », ajoute M. Nsabimana. En plus de la construction des maisons, ces jeunes scolarisés aident  les personnes âgées à labourer leurs champs.Très actifs, les jeunes membres de la communauté Sant’Egidio assistent les vulnérables partout où ils se trouvent. M. Nsabimana  signale que ce sont ces derniers qui rendent souvent visite aux personnes incarcérées dans différentes prisons et aux vulnérables hospitalisés. A ces derniers, ces jeunes apportent une assistance morale et matérielle. « Selon leurs capacités, nos jeunes font tout pour assister les vulnérables dans leurs besoins quotidiens », précise M. Nsabimana. Il  rappelle que la communauté Sant’Egidio est ouverte à toute personne ayant l’esprit pitoyable d’assister les vulnérables, jeune ou adulte.

Eric Sabumukama

Ouvrir