Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Assemblée nationale> Ouverture de la session parlementaire ordinaire de Février

Douze projets de lois seront analysés dont celui régissant la presse

 

IMG 9486Conformément à l’article 174 de la Constitution de la république du Burundi, le président de l’Assemblée nationale, Pascal Nyabenda, a procédé, le lundi 5 février 2018, à l’ouverture des travaux de la session parlementaire ordinaire de février. Il a souhaité un bon retour aux députés après un mois de vacances et a remercié tous ceux qui avaient répondu présents à cette cérémonie. Il a également indiqué que plusieurs projets de loi seront analysés au cours de cette session.  

 

Dans son discours, le président de l’Assemblée nationale, Pascal Nyabenda,  a remercié les députés d’avoir consacré cette période de vacances pour se rapprocher des citoyens dans le but non seulement d’écouter leurs doléances mais aussi d’échanger avec eux sur les grandes questions de la vie nationale, de se joindre à leurs efforts dans les travaux de développement communautaire, de soutenir certaines causes sociales et de distribuer des aides aux populations nécessiteuses. 
Les citoyens en âge de voter sont invités à chercher des cartes d’identitéToujours au cours de son discours, M. Nyabenda a remercié les députés d’ avoir profité de ces vacances  pour expliquer à la population le projet d’amendement de la Constitution de la république du Burundi. Il a dit notamment que c’est un projet d’amendement qui découle de la volonté de la population telle qu’exprimé lors du dialogue interburundais par toutes les couches sociales du pays. M. Nyabenda a saisi cette occasion pour encourager le peuple burundais, le gouvernement et la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) à poursuivre les activités de préparation du référendum sur le projet d’amendement de la Constitution pour créer de meilleures conditions d’une participation massive à ce référendum. Il a en outre invité tous les citoyens en âge de voter à aller chercher les cartes nationales d’identité nécessaires pour leur enrôlement au dit référendum et pour les élections de 2020. 

L’Assemblée nationale compte poursuivre sa mission 

Selon le président de l’Assemblée nationale, au cours de cette session parlementaire ordinaire, cette institution compte poursuivre sa mission d’analyser et de voter les lois ainsi que de continuer son rôle de contrôle de l’action gouvernementale à travers les séances de questions orales et écrites qui seront régulièrement organisées à l’intention des membres du gouvernement. Il a en outre passé en revue  différentes lois qui seront analysées au cours de cette session tout en indiquant qu’au total, douze projets de lois sont prévus d’être analysés dont le projet de loi régissant la presse au Burundi. Il a aussi fait savoir que cette institution compte organiser des descentes sur terrain pour se rendre compte des réalités socio-économiques du pays et pour échanger avec la population sur le contenu des politiques nationales en cours d’exécution. M. Nyabenda  n’a pas manqué d’encourager  les députés à faire preuve de leur habituelle assiduité dans l’exercice de leur mission législative tout en invitant les membres du gouvernement à poursuivre leur indéfectible et franche collaboration en apportant les éclaircissements indispensables à l’analyse des projets de lois. Il a terminé son allocution en remerciant tous les partenaires nationaux, régionaux et internationaux du Burundi qui étaient, pour la plupart, représentés dans cette cérémonie.
ASTERE NDUWAMUNGU

Ouvrir