Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Province de Ngozi> Travaux de dévéloppement communautaire effectués par le Chef de l’Etat

Il a distribué des vivres à 370 familles de la communauté Batwa

 

Le président de la République Pierre Nkurunziza s’est joint le vendredi 6 janvier 2017, à la population des communes Gashikanwa et Mwumba dans la construction des infrastructures d’intérêt public. Il a aussi procédé à la distribution d’une aide composé de vivres à la communauté batwa de Buye à Mwumba .

 

Le chef de l’Etat Pierre Nkurunziza a d’abord récolté du haricot dans le champ présidentiel situé à Rutanga en commune Gashikanwa de la province de Ngozi. Après cette récolte le Président Nkurunziza remercie Dieu pour avoir terminé l’année écoulée en paix et en sécurité, raison pour laquelle on s’attèle aux travaux de développement au niveau familial mais aussi au niveau local. Pour cela, « nous avons des associations avec lesquelles nous travaillons. Nous sommes un effectif de presque mille personnes œuvrant dans ce champ même dans les champs environnants. Pour moi, depuis que je suis président de la République, je n’ai jamais passé de vacances à l’extérieur du pays c’est ainsi que je m’attèle aux activités familiales mais aussi aux travaux de développement communautaire », a-t-il souligné.

Les prix des vivres vont bientôt chuter

« Il s’agit d’un signe de patriotisme de s’associer à la population », a indiqué le chef de l’Etat. Ceci contribue énormément au développement économique du pays parce que l’agriculture occupe une place de choix dans la structure de l’économie nationale jusqu’à 90%. C’est une chance pour lui d’avoir pratiqué l’agriculture et l’élevage.
Pierre Nkurunziza a lancé un appel vibrant à la population en train de récolter (le haricot, le maïs, la pomme de terre). Il leur a domandé de penser aux autres qui ne font pas cette activité mais qui sont complémentaires. Pour lui, les prix vont bientôt chuter car ils sont en train de récolter et il y aura de quoi vendre sur le marché. C’est la loi de l’offre et de la demande quand il y a une quantité suffisante de vivres sur le marché. Aussi, cela contribue à la survie de la population.
Il s’est ensuite rendu en zone Gatsinda où il s’est joint à la population de cette localité dans la construction d’un Clac (Centre de lecture et d’animation culturelle). Ce centre va servir les élèves des environs. Après cela, le président Nkurunziza a participé dans la construction du marché de Vyerwa. Il s’agissait du terrassement d’un hangar. Ce marché compte 248 échoppes dont 124 destinés aux petits commerçants.
Enfin, Pierre Nkurunziza a procédé à la distribution de vivres composés de 1,5 tonnes de riz, de 1,5 tonnes de haricot et de farine de manioc. Cette aide était destinée à 370 familles de la communauté Batwa de Buye en commune Mwumba de la province Ngozi. Du côté des bénéficiaires, c’était un sentiment de satisfaction pour cette aide octroyée par le président de la République.

Yvette Irambona

Ouvrir