Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

MESRS> Atelier de restitution des résultats de l’évaluation des institutions d’enseignement supérieur privées

Trentre-trois IES ont été visitées et évaluées

 

DSC04666 1Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique a organisé, le mardi 9 octobre 2018, au centre professionnel de Kigobe, un atelier de restitution des résultats  de l’évaluation institutionnelle des institutions d’enseignement supérieur (IES). Cet atelier a pour objectif de présenter l’état des lieux et d’apprécier le pas franchi par les IES privées autorisées par rapport aux normes auxquelles elles sont instututionnellement assujeties. Cette évalutaion a eu lieu du 23 septembre  au 3 octobre 2018. 

 

Le ministre Gaspard Banyankimbona, dans son discours d’ouverture, a exprimé sa satisfaction quant au travail louable accompli en un temps record par les différentes équipes d’évaluateurs  sous l’œil vigilant d’un comité de pilotage mis en place à cet effet. Il précise que le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique est et reste disposé à assurer, dans la limite des moyens disponibles, un accompagnement personnalisé des IES privées agréées pour répondre aux normes de qualité exigées par la Commission nationale de l’enseignement supérieur.Selon M. Banyankimbona, au total, trente-trois IES privées ont été visitées et évaluées sur base d’un outil spécifique tenant lieu de gouvernail. Cet outil comprend des élements d’évaluation diversifiés comme les universités et les instituts visités ont pu s’en rendre compte. Les différentes entrevues avec les responsables d’universités et instituts entourés de leurs cadres, les échanges systématiques avec les enseignants, les étudiants et les personnels administratifs et appui du terroir ont permis d’affiner les rapports-synthèses confectionnés au terme de chacune des descentes et ce, par institution. Il a signalé en effet que la présente évaluation ne concerne pas que les IES privées mais que les responsables des IES publiques vont débuter avec le mois de novembre et ont été conviés à cette rencontre en qualité d’observateurs. 
ALINE NSHIMIRIMANA

Ouvrir