Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

EDITORIAL> Le Flambeau de la paix, le Flambeau de l’avenir

Parmi les multiples et heureuses actions initiées par le président de la république du Burundi Pierre Nkurunziza dès son élection à la magistrature suprême, figure en bonne place le Flambeau de la paix dont la 12e édition a été officiellement lancée le 5 septembre dernier, en commune Bugendana, de la province de Gitega, au centre du pays, par le chef de l’Etat, en présence d’une foule immense dont des parlementaires, des membres du gouvernement, des diplomates, de hauts cadres de l’Etat et des responsables religieux venus enrichir spirituellement les cérémonies de lancement par une prière œcuménique. Dans son allocution de circonstance, le président de la République a mis un accent particulier sur l’historique, la signification et l’importance du Flambeau de la paix dont la 12e édition a été placée sous le signe du patriotisme, de l’unité et du développement.Parmi les multiples et heureuses actions initiées par le président de la république du Burundi Pierre Nkurunziza dès son élection à la magistrature suprême, figure en bonne place le Flambeau de la paix dont la 12e édition a été officiellement lancée le 5 septembre dernier, en commune Bugendana, de la province de Gitega, au centre du pays, par le chef de l’Etat, en présence d’une foule immense dont des parlementaires, des membres du gouvernement, des diplomates, de hauts cadres de l’Etat et des responsables religieux venus enrichir spirituellement les cérémonies de lancement par une prière œcuménique. Dans son allocution de circonstance, le président de la République a mis un accent particulier sur l’historique, la signification et l’importance du Flambeau de la paix dont la 12e édition a été placée sous le signe du patriotisme, de l’unité et du développement.Au moment où nous rédigeons cet éditorial, le Flambeau de la paix est en train de traverser le pays dans tous les sens, passant d’une colline à une autre, d’une zone à une autre, d’une commune à une autre et d’une province à une autre, attestant que la cohésion sociale, la paix  et la sécurité, la promotion et le respect des droits de la personne humaine sont une réalité vivante au Burundi. Le Flambeau de la paix n’est-il pas venu pour éclairer les consciences, montrer les voies les plus justes servant de matrice pour édifier une société burundaise vivant harmonieusement, car portant en son sein des hommes et des femmes résolument engagés à tourner définitivement les pages les plus sombres de notre histoire ? Sachant, aujourd’hui mieux qu’hier, que seule une réconciliation authentique surmonte les crises, restaure la dignité des personnes et ouvre la voie au développement à la paix entre les peuples, les Burundais ont dans leur immense majorité, adhéré à l’heureuse initiative prise, en 2006, par le chef de l’Etat de créer et de donner vie au Flambeau de la paix éclairant notre avenir.En attachant un intérêt primordial au Flambeau de la paix, à un moment où les efforts conjugués du gouvernement et de la population se concentrent sur la consolidation de la paix et de la sécurité, source d’un développement ouvrant les perspectives d’un avenir meilleur, les Burundais ne font qu’exprimer leur désir d’avancer. Ce qui importe pour l’heure, c’est de demeurer sereinement mobilisé autour des objectifs de paix et de développement face aux détracteurs du peuple burundais ne cessant de distiller des mensonges et autres insultes sur notre pays, sûrs que leurs desseins malsains constitueront une grave atteinte à la paix, à l’unité, à la sécurité et à la démocratie dans notre pays.C’est pourquoi, méditant profondément sur son pays, sachant d’où il vient et où il va, le peuple burundais demeurera mobilisé et uni dans tout ce qui est de nature à favoriser son développement dans des conditions nécessaires d’efficacité et de continuité. Le Burundi ayant traversé des phases cruciales de son histoire, qui ont divisé le peuple burundais, affecté le prestige moral du pays et désagrégé son édifice économique, le Flambeau de la paix nous offre une précieuse opportunité, à chacune de son édition, d’avancer vers de meilleurs horizons.

Louis Kamwenubusa

Ouvrir