Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

SEMAINE CATHOLIQUE INTERUNIVERSITAIRE> Ouverture des activités

Savoir gérer l’information reçue avec intelligence

 

DSC02693La critique, l’intelligence, la sagesse et la parole de Dieu, tels sont les mots d’ordre inculqués aux étudiants lors d’une séance d’enseignement sur la gestion de l’information reçue. C’était au cours des cérémonies d’ouverture de la Semaine catholique interuniversitaire, le dimanche 10 juin 2018 au campus Mutanga.  

 

L’abbé Dieudonné Niyibizi, professeur d’université en journalisme et orateur du jour, a exhorté les étudiants catholiques à s’armer d’intelligence et d’un esprit critique chaque fois qu’ils reçoivent une information. Une information peut être porteuse de message de construction ou de message de haine. Cela dépendra de comment les consommateurs de l’information la reçoivent et la gèrent. Se basant sur la parole de Dieu, tirée d’Ephésiens 4 :29, les étudiants devraient éviter que quelque chose de mauvais sorte de leur bouche, mais de propager toute bonne parole servant à l’édification et qui communique une grâce à ceux qui l’entendent. Les étudiants catholiques devraient sur ce point être des artisans de paix.L’abbé Niyibizi a aidé les étudiants à comprendre le système dans lequel différents  médias opèrent. Les médias informent mais peuvent jouer aussi un rôle manipulateur. Les étudiants sont donc appelés à éviter les stéréotypes causées par ces médias, en évitant d’être dépendants des informations reçues sans critiquer. Savoir choisir le genre d’information à croire, partager des informations vérifiées et sensées, savoir discerner les préférences des médias car tout médium a une salle de rédaction. De la même manière qu’ils choisissent quoi publier, que les consommateurs de nouvelles sélectionnent aussi. Tout n’est pas bon à dire pour certains médias. Les médias ne détiennent pas toute la vérité. L’abbé Arcade Nitunga, aumônier des universités catholiques et coordinateur diocésain pour l’apostolat des laïcs, a indiqué que les universitaires catholiques sont appelés à être des guides pour les autres étant de futurs dirigeants du pays et futurs éducateurs. Cette année, le sujet concernait la gestion de l’information car  il s’avère être un sujet d’actualité avec l’émergence des réseaux sociaux. Ce n’est pas toute information reçue qui construit, il y a celles qui détruisent. Les étudiants sont appelés à critiquer, à vérifier, en s’armant de la sagesse trouvée dans la parole de Dieu et dans leurs études.
Blandine Niyongere

Ouvrir