Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Province de Ngozi > Inauguration de différentes infrastructures par le président de la République

Il s’agit des œuvres réalisées par les natifs de cette province

 

DSC 0349Dans le cadre de la célébration du 57e anniversaire de l’indépendance du Burundi, le président de la République du Burundi, Pierre Nkurunziza, a inauguré, le lundi 4 novembre 2019, différentes œuvres dans différentes communes de la province de Ngozi.  Il s’agit notamment des coopératives et des usines de transformation des produits vivriers. Le chef de l’Etat a ainsi reçu, des mains des responsables de ces infrastructures, des cadeaux en guise de remerciement.  

 

Cette activité a débuté par l’inauguration d’une usine de transformation de graines de maïs installée à Mivo, commune Ngozi. Cette usine a une capacité de transformer entre dix et quinze tonnes de maïs par jour. Au chef lieu de la province de Ngozi, le président de la République a procédé à l’inauguration solennelle d’un hôtel appartenant à un homme d’affaire répondant au nom de Jean Claude Ndikuryayo. Cet hôtel est composé de vingt-huit chambres aménagées au style moderne. Il comprend également deux salles de réception et une salle réservée pour le restaurant. Après cette inauguration, le propriétaire de cet hôtel a offert deux génisses au chef de l’Etat en guise de remerciement.Cette activité a débuté par l’inauguration d’une usine de transformation de graines de maïs installée à Mivo, commune Ngozi. Cette usine a une capacité de transformer entre dix et quinze tonnes de maïs par jour. Au chef lieu de la province de Ngozi, le président de la République a procédé à l’inauguration solennelle d’un hôtel appartenant à un homme d’affaire répondant au nom de Jean Claude Ndikuryayo. Cet hôtel est composé de vingt-huit chambres aménagées au style moderne. Il comprend également deux salles de réception et une salle réservée pour le restaurant. Après cette inauguration, le propriétaire de cet hôtel a offert deux génisses au chef de l’Etat en guise de remerciement.

Autres infrastructures inaugurées

Toujours au centre ville de la province de Ngozi, quartier Kinyami, le numéro un burundais a inauguré la polyclinique Monseigneur Joseph Germain Martin, nom du fondateur de la congrégation religieuse Bene-Mariya. Une congrégation qui a réalisé cette infrastructure sanitaire.  Cette polyclinique assure différents services médicaux notamment la maternité, la chirurgie, la gynéco-obstétrique, la dentisterie, la pédiatrie, la radiologie, etc. La polyclinique comprend également une unité d’hospitalisation de cinquante deux chambres. La congrégation Bene-Mariya a offert un cadeau de souvenir au président de la République. En commune Gashikanwa, le chef de l’Etat a procédé à l’inauguration d’une mini-rizerie de décorticage de riz érigé par la Société de valorisation des produits agricoles Sovapa. Une société composée de douze coopératives de riziculteurs et neuf coopératives de commerçants. Elle est capable de décortiquer deux tonnes de riz par heure, soit 24 tonnes de riz par jour. Cette société a offert au chef de l’Etat un cadeau constitué par plusieurs sacs de riz. Les activités d’inauguration des œuvres de cette journée, en commune Mwumba dans la localité de Vyegwa où il a inauguré deux infrastructures de développement communautaire. Il s’agit d’une usine de transformation de tomates. Celle-ci  peut transformer six tonnes de tomates nature par jour, soit 4 800 sachets de tomates transformées en raison de quatre cent francs burundais le sachet. Toujours dans cette localité de Vyegwa, le président de la République a aussi ouvert solennellement un magasin Umuco w’amahoro. Il a été construit par les natifs de la commune Mwumba réunis au sein d’une association des coopératives des commerçants du marché de Vyegwa. Il offre des produits en provenance de Turquie comme des costumes pour hommes et des habits de sport. Il offre aussi du matériel d’éclairage varié pour le décor des maisons et des cérémonies sociales, etc. Cette fédération a ainsi offert au numéro un burundais une vache dénommée Yarumuri.

Les ressortissants  de la province de Ngozi ont aussi remercié le chef de l’Etat

A la fin des cérémonies inaugurales des infrastructures, le gouverneur de la province de Ngozi a, au nom des ressortissants de cette entité territoriale, donné au chef de l’Etat un présent constitué de trois vaches dénommées Yarukundo, Yamashimwe et Yamugisha en guise de gratitude aux bienfaits accomplis à la population de cette province.Le chef de l’Etat a clôturé la journée en assistant à deux matchs amicaux de football  au stade Urukundo de Buye.  Le premier a opposé l’équipe de la radio télévision Buntu à l’équipe de la commune Gashikanwa. Le deuxième a eu lieu entre l’équipe Abagenzi composée par des anciens de l’académie le messager et l’équipe des fonctionnaires de la commune Mwumba.

Astère Nduwamungu

 

CENI> Réunion de sensibilisation des acteurs électoraux

Enrôlement partiel des électeurs qui ne se sont pas fait inscrire en 2018

 

DSC06435Le lundi 4 novembre 2019, la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) a organisé une réunion de sensibilisation des responsables administratifs, des partis politiques, de la société civile et des confessions religieuses, en vue de les informer sur les procédures d’accréditation pour l’observation de l’enrôlement partiel des électeurs. 

 

Dans son discours de circonstance, le président de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), Pierre Claver Kazihise, a rappelé que 3 807 centres d’enrôlement répartis sur 2 911 collines de recensement et quartiers ont été répertoriés. « Ces centres, a-t-il ajouté, serviront aussi de centres de vote, le moment venu ». Et de dire qu’il est prévu deux activités majeures dans le processus électoral, pendant la période du 9 au 12 décembre 2019.  Il s’agit de l’affichage des listes des électeurs qui se sont fait enrôler lors du vote référendaire de 2018 et de l’enrôlement de ceux qui ne l’ont pas fait en 2018.Pour ce faire, le président de la Ceni appelle tous ceux qui se sont fait enrôler lors du vote référendaire à aller vérifier s’ils figurent réellement sur la liste des électeurs. Il invite ceux qui devront se faire inscrire à s’y préparer en conséquence et l’administration communale à faciliter l’octroi des Cartes nationales d’identité. Il a cependant mis en garde ceux qui tenteront de se faire inscrire pour la deuxième fois sous peine de sanctions comme le prévoit le Code électoral.

Une semaine pour demander des accréditations d’observateurs

M. Kazihise a profité de cette occasion pour donner des informations relatives aux procédures d’accréditation pour l’observation de l’enrôlement partiel des électeurs. Selon lui, le dépôt des candidatures pour les observateurs se fera du 5 au 12 novembre 2019. Il a demandé aux responsables des partis politiques, de la société civile et des confessions religieuses de participer activement dans l’observation de l’affichage et de l’enrôlement partiel des électeurs. Il a fait savoir que chacun de ces responsables devra demander seulement des accréditations pour dix personnes au niveau national, quinze au niveau provincial et une personne pour chaque centre d’enrôlement. Il a également informé que le retrait de ces accréditations se fera du 2 au 4 décembre 2019 au bureau de la Ceni pour les observateurs au niveau national et dans les Cepi pour les observateurs au niveau provincial et communal.Les participants ont salué l’œuvre de la Ceni pour tenir au courant l’opinion tant national qu’internationale de toutes les activités. Certains ont jugé insuffisants les délais prévus pour l’enrôlement partiel des électeurs et le dépôt de candidatures des observateurs.

Jean Bosco Nkunzimana

 

Province de Ngozi> Le Chef de l’Etat au stade Urukundo de Buye

Il a assisté à deux matchs dont les joueurs ont montré un bon spectacle

 

DSC 0097Au  cours de sa visite en province de Ngozi, le président de la République du Burundi, Pierre Nkurunziza, a assisté, dans l’après midi de vendredi 1er novembre 2019, à deux matchs de football, qui se sont déroulés au stade Urukundo de Buye en commune Mwumba.   

 

Le premier match assisté par le chef de l’Etat a opposé l’équipe du lycée de Buye à l’équipe de l’école Fondation des patriotes se trouvant à Masanganzira en commune dans Kiremba de la province de Ngozi. Dès la première minute, l’équipe du lycée de Buye a dominé le match et la première mi-temps s’est terminée sur le score de 4 buts à un en faveur du Lycée de Buye. Au retour des vestiaires, l’équipe de l’école Fondation des patriotes a renversé la situation marquant coup sur coup 7 buts. Le score final a été de 7 buts à 4 en faveur de l’école Fondation des patriotes.Le premier match assisté par le chef de l’Etat a opposé l’équipe du lycée de Buye à l’équipe de l’école Fondation des patriotes se trouvant à Masanganzira en commune dans Kiremba de la province de Ngozi. Dès la première minute, l’équipe du lycée de Buye a dominé le match et la première mi-temps s’est terminée sur le score de 4 buts à un en faveur du Lycée de Buye. Au retour des vestiaires, l’équipe de l’école Fondation des patriotes a renversé la situation marquant coup sur coup 7 buts. Le score final a été de 7 buts à 4 en faveur de l’école Fondation des patriotes.Le second match a opposé l’équipe Halleluya Fc à celle de Rukinzo du nord. Il s’est soldé sur un score de quatre buts à un en faveur de l’équipe Halleluya FC qui a dominé le match dès le début jusqu’à la fin. 

Astère Nduwamungu

 

Province de Ngozi> Visite des champs moderne sur la colline Rutanga par le Chef de l’Etat

Il s’agissait de se rendre compte de l’état des lieux des différentes cultures

 

DSC 0006En visite en province de Ngozi, la famille présidentielle a effectué, le samedi 2 novembre 2019, une visite dans la complexe agro-pastoral se trouvant sur la colline Rutanga, zone Ngoma de la commune Gashikanwa. Elle a profité de l’occasion pour assister à une séance d’entrainement de rallye organisée par l’académie le Messager.   

 

La visite effectuée dans ce complexe agro-pastoral avait pout but de se rendre compte de l’état des lieux des cultures variées qui y sont cultivées. Ce complexe champ est constitué de vastes et multiples champs des différentes variétés des cultures vivrières et des sites d’élevage de vaches, de moutons, de chèvres et de porcs. La famille présidentielle s’est également rendue dans la vallée de Vyegwa, de la commune Mwumba, pour assister à l’entrainement des voitures de rallye et motos à quatre roues mené par des pilotes de l’académie le Messager. Vous saurez que cette académie, comprenant des disciplines sportives variées, a été initiée par le président de la République du Burundi, Pierre Nkurunziza.Le président de la République a clôturé la journée en assistant au match amical de football, au stade Urukundo de Buye, entre   l’équipe Halleluya FC et l’équipe des Commerçants de Ngozi. Il s’est terminé sur un score de quatre buts à deux en faveur de l’équipe Halleluya FC. Ce match a eu lieu après celui qui a opposé l’équipe Mamba vert de la province de Karusi à l’équipe Shalom de Ngozi. Il a été remporté par l’équipe de Karusi sur un score de quatre buts à un. 

Astère Nduwamungu

 
Ouvrir